Nouvelles Jeudi, 31. AOÛT, 2000

r_2100x1400_radio_praha.png

Par Jan Uhlir

Communication téléphonique Havel - Klestil

Les deux chefs d'Etat se sont entretenus spécialement de la situation créée autour de la mise en marche de la centrale nucléaire de Temelin, en Bohême du sud. Thomas Klestil, sur l'initiative duquel la communication a eu lieu, voulait informer son homologue tchèque de l'inquiétude des Autrichiens. De son côté, Vaclav Havel a répété que l'adhésion de la Tchéquie à l'Union européenne ne devrait pas être liée aux questions de sécurité de Temelin, comme l'avait signalé, mardi, le chancelier autrichien Wolfgang Schüssel. Selon le porte-parole du président tchèque, MM. Havel et Klestil se sont mis d'accord qu'il convient d'inviter des experts qui assisteraient aux analyses des paramètres de sécurité de la centrale.

En attendant la lettre officielle

Encore à propos de Temelin... D'après le chef de la diplomatie tchèque, Jan Kavan, Prague n'a pas encore été informé officiellement des propos de mardi de Wolfgang Schüssel. Le ministre tchèque estime pourtant que la sécurité de la centrale de Temelin est garantie à tel point qu'elle devrait satisfaire la Commission européenne et calmer Vienne. Il s'est félicité, à cette occasion, de la tenue d'une rencontre spéciale d'experts tchèques et autrichiens, prévue pour le week-end prochain à Prague.

Un rôle stratégique de Vienne en Europe centrale

L'Autriche a une excellente opportunité de jouer un rôle particulier et stratégique en Europe centrale lors de l'élargissement de l'Union européenne. La République tchèque est prête à accepter ce rôle de Vienne. Une déclaration de Pavel Telicka, secrétaire d'Etat tchèque aux affaires européennes, ce mercredi, à Alpbach. Cette ville d'Autriche a été le lieu d'un séminaire ayant réuni les ministres des affaires étrangères et autres hauts diplomates d'Autriche, de Pologne, de Slovénie, de Croatie et de Tchéquie.

Le village de toile reçoit les premières réservations

Quelque 1200 personnes ont déjà manifesté leur intérêt pour la réservation d'un hébergement dans le village de toile qui sera mis en place à Prague en septembre, lors des assises du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale. Le village au stade de Strahov devrait en recevoir environ 15 000.

Le FBI sans réserves à l'adresse de la police tchèque

Fin de la visite, à Prague, de représentants du FBI américain. Au départ, ils se sont exprimés positivement sur les préparatifs de la police tchèque aux prochaines assises des deux institutions de Bretton Woods. Ce mois, c'était pour la deuxième fois déjà qu'ils ont visité la République tchèque pour des consultations.

Les cours de protestations

Ces jours-ci, il n'y a pas eu que des consultants du FBI en République tchèque. Selon le coordinateur des mesures policières pour la rencontre des banquiers à Prague, il se trouve déjà dans le pays des « instructeurs » radicaux des Etats-Unis et d'Europe de l'Ouest. Ils sont là pour exercer leurs collègues tchèques avant les protestations prévues. Le porte-parole du mouvement Contre le courant / Rainbow Keepers, lui, avoue la présence d'environ 15 « moniteurs » étrangers. Il dément, d'autre part, catégoriquement que leur activité ait un caractère militant.

KPN perd son intérêt pour Cesky Telecom

La société néerlandaise KPN Telecom, titulaire des 27% des actions de Cesky Telecom, n'envisage pas de participer à la prochaine étape de privatisation du groupe de télécommunications tchèque. Cette décision de KPN annoncée ce mercredi ne menace aucunement la vente de Cesky Telecom, dit Jana Viskova du Fonds du patrimoine national.

Les femmes chrétiennes demandent les mêmes chances

Ouverture, ce mercredi, au Séminaire archiépiscopal à Prague, d'une conférence internationale des femmes chrétiennes. Les principaux sujets de la conférence : l'égalité des chances des femmes et des hommes, le rôle des organisations féminines et les changements de la structure des familles.

Météo

Jeudi et vendredi, le ciel sera plutôt couvert, des précipitations locales et même des tempêtes sont annoncées, les températures ne devraient pas dépasser 22 degrés.