Nouvelles Lundi, 03. AOÛT, 1998

r_2100x1400_radio_praha.png

NOUVELLES 3.8.98

Etat de santé de Vaclav Havel

Une rééducation post-opératoire intensive a amélioré l'état du Président tchèque Vaclav Havel à un tel point qu'on a pu suspendre, dimanche, la ventilation artificielle de ses poumons. Le président peut désormais parler et s'alimenter par la bouche. Les médecins n'étaient pas encore sûrs, cependent, que le Président se passerait définitivement de respiration artificielle. Rappelons que Vaclav Havel se remet à l'Hôpital militaire de Prague-Stresovice d'une opération du gros intestin. Finalement, les médecins n'ont pas été obligés de lui pratiquer une trachéotomie, c'est-à- dire, de lui ouvrir la tranchée au niveau du cou. Samedi, ils avaient évoqué cette éventualité pour prévenir une obstruction pulmonaire qui pourrait dégérérer en une pneumonie. Pour les consultations sur la thérapie à adopter, on a fait venir à Prague l'anésthésiologiste autrichien, Walter Hasibeder.

Projet de réduction de l'immunité parlementaire

La social-démocratie tchèque appuyera le projet de réduction de l'immunité parlementaire présenté, lundi dernier, à la Chambre des députés, par le président de la Commission relative aux mandats et aux immunités et député chrétien-démocrate, Miroslav Vyborny. "...nous estimons, nous aussi, que l'immunité parlementaire doit être réduite," a souligné le Premier ministre et leader de la social-démocratie tchèque, Milos Zeman. Selon ce projet, les députés et les sénateurs du Parlement tchèque ne seraient protégés par l'immunité parlementaire que pendant la durée de leurs mandats.

Préparation de la 40ème Foire de Brno

3000 exposants de 35 pays ont promis de participer à la 40ème Foire internationale des constructions mécaniques à Brno, métropole de la Moravie, qui aura lieu du 14 au 18 septembre. Dans le cadre de la Foire, on organisera aussi une conférence intitulée la République tchèque et l'Union européenne. La conférence faira partie d'une campagne d'information qui doit attirer l'attention des milieux d'affaires tchèques sur les problèmes de l'intégration de la République tchèque à l'Union européenne.

Céremonie au camps de concentration d'Auschwitz

Les représentants de plusieurs pays européens se sont recueillis, dans l'ancien camps de concentration d'Auschwitz, à la mémoire de plus de 300 000 Roms, c'est-à-dire Tziganes, exterminés par les nazis au cours de la Seconde Guerre mondiale. A cette occasion, le président du Conseil central des Roms allemands, Romani Rose, a appelé la Slovaquie et la République tchèque à prendre des mesures concrètes pour protéger les Roms sur leurs territoires contre le racisme.

Visiteurs étrangers de la République tchèque

Le nombre de visiteurs étrangers de la République tchèque diminue légèrement par rapport à l'année dernière. De janvier à juin de cette année, la République tchèque a accueilli 48,2 millions de visiteurs étrangers, ce qui est une diminution de 2,3 % par rapport à la même période de l'année dernière. Au cours des cinq premiers mois de cette année, les Tchèques ont fait 19,9 millions de sorties à l'étranger, ce qui est une diminution de 4,1 % par rapport à la même période de 1997.

Université d'été d'Olomouc

Des ressortissants de 13 pays se sont rendus, cette semaine, dans la ville d'Olomouc en Moravie centrale pour participer à l'Université d'été des études slaves. Ce séjour d'études leur permettra de développer leurs connaissances de la langue tchèque, de l'histoire, de la littérature et de la culture de notre pays. Quelque 75 étudiants, hommes d'affaires et traducteurs prennent part aux cours de l'Université d'été d'Olomouc.

Colonie de vacances de Boskovice

32 étudiants participent à la colonie de vacances de Boskovice, organisée par l'Association des clubs des écoles secondaires en République tchèque. Parmi les participants il y a également 17 jeunes Français de Saint- Etienne, venus en République tchèque pour travailler à la conservation de la ruine du château fort de Boskovice. La centrale de l'Association des clubs des écoles secondaires a préparé pour cet été 13 colonies de vacances dont deux ont eu lieu déjà en juillet en France où des étudiants d'écoles secondaires ont travaillé à la restauration du château de Couzan et ont participé aux travaux dans la réserve naturelle de Saint-Regis.