Nouvelles Lundi, 05. OCTOBRE, 1998

r_2100x1400_radio_praha.png

Vaclav Havel à la Journée de l'unité allemande

Le Président tchèque, Vaclav Havel, est retourné samedi soir de la visite d'un jour à Hannover, où il a prononcé le principal discours aux célébrations du 8ème anniversaire de la réunification de l'Allemagne. A la Journé de l'unité allemande, depuis 1990 fête nationale, Vaclav Havel a dit, entre autres, que l'Allemagne d'aujourd'hui est le laboratoire de l'Europe sur son chemin vers l'unification. L'espoir de l'Europe de vivre dans la paix, la sécurité et la liberté n'a jamais été si grand depuis 2 mille ans, a dit, à cette occasion, le Président tchèque.

Havel Prix Nobel

Comme nous l'avons déjà signalé, le nom de Vaclav Havel figure parmi les candidats du Prix Nobel de la paix. Les spéculations sur sa nomination ont encore augmenté depuis l'anniversaire de Vaclav Havel. Ainsi, l'agence CTK écrit qu'il est devenu presque une tradition qu'à chaque fois que le Président tchèque fête son anniversaire, un prix de prestige ou le grade de docteur honoris causa lui est décerné. La question se pose de savoir, écrit l'agence, si parmi les cadeaux que le Président reçoit ce lundi, où il fête ses 62 ans, il n'y aura pas la distinction la plus précieuse. Et l'agence de rappeler que les chances de Vaclav Havel - artisan de la Révolution de velours en 1989, sont accentuées par le fait que 30 années se sont écoulées, cette année, depuis la défaite du mouvement réformateur tchécoslovaque connu sous l'appelation "Printemps de Prague".

Impacts de la crise russe

La crise financière russe a entraîné la baisse à leur plus bas niveau historique des actions de la Banque de commerce - Komercni banka, et de la Caisse d'épargne tchèque - Ceska sporitelna. C'était un vendredi noir, et non seulement pour ces deux maisons. D'autres banques et bourses de par le monde étaient victimes de la crise russe. D'après un expert de la firme Atlantik, Jan Oplatek, la crainte d'une contagion s'est, hélas, accomplie, et la nervosité sur le marché ne fait que favoriser la propagation de prévisions non-fondées auxquelles, les investisseurs sont en ce moment, logiquement, plus sensibles.

Sondage sur les allocations familiales

Il ressort d'un sondage effectué au mois de septembre par l'agence Sofres Factum que 62% des Tchèques souhaiteraient le retour au système d'allocations familiales versées à toutes les familles ayant la charge d'enfants, sans égards à leurs revenus. 30% des personnes interrogées ont été d'un avis opposé, estimant qu'il faut tenir compte du montant des revenus des différentes familles.

Journée mondiale des animaux

Ce week-end, on a fêté à Prague, ainsi que dans d'autres villes en République tchèque, la Journée mondiale des animaux. La Ligue pour la protection des animaux a organisé une série de manifestations culturelles, dont les recettes sont destinées aux animaux en détresse. L'un des plus grands concerts, avec participation d'artistes renommés, a eu lieu, samedi, au palais pragois Manes. Ses recettes ont dépassé 160 mille couronnes.

Festivités du vin en Moravie

La période des festivités du vin et des derniers travaux agricoles a commencé en Moravie. Ainsi, un vrai festin morave a eu lieu dans la commune de Tupcany, dans la région de la Slovaquie morave. Les costumes populaires, le vin nouveau, la danse et d'autres coutumes traditionnelles n'y manquaient pas. Or, la joie de la bonne récolte du vin de cette année est troublée par l'incapacité de rivaliser avec les producteurs de vin étrangers. D'après les vignerons moraves, les producteurs espagnols subventionnés par l'Etat arrivent à vendre sur le marché tchèque un litre de vin à un prix inférieur à 10 couronnes, alors que le prix du vin morave nouveau varie en ce moment entre 30 et 40 couronnes.

Messe en hommage de la Bienheureuse Restituta

Une messe solennelle a été célébrée à Brno, métropole de la Moravie, en hommage de la Bienheureuse Marie Restituta, la seule religieuse exécutée par les nazis. Soeur Marie Restituta, native de Brno, a travaillé depuis 1919 à l'hôpital autrichien de Mþdling, où un médecin l'allait dénoncer à la gestapo à cause d'une prétendue copie, faite par elle, d'un poème satirique hostile au régime nazi. En dépit des nombreuses demandes de grâce, Restituta a été exécutée, le 30 mars 1943.