Nouvelles Lundi, 06. AVRIL, 1998

r_2100x1400_radio_praha.png

Nouvelles 6.4.98

Milos Zeman reste à la tête de la social-démocraie

Le Comité exéþutif central du Parti social-démocrate tchèque n'a pas accepté la démission du leader du parti, Milos Zeman. Lors de la session du Comité, la démission de Milos Zeman a été rejetée par 127 voix, 10 membres du comité ont voté pour le départ du leader. Après le vote, Milos Zeman a déclaré respecter la décision du Comité et rester, donc, à la tête de la social-démocratie tchèque. Le chef du parti a promis de faire tout pour éclairicir l'affaire de Bamberg, affaire de sponsoring qui risque de compromettre le parti aux yeux des électeurs. L'affaire a été qualifiée par Milos Zeman de provocation. On a annoncé, à la même occasion, que le programme électoral de la social-démocratie serait publié le 20 avril prochain.

Discours de Milos Zeman

Dans un discours prononcé devant le Comité exéþutif central, le chef de la social-démocratie a rejeté la possibilité d'une éventuelle coalition post-électorale avec l'Union de la liberté, formation dirigée par Jan Ruml, qui s'était détachée du Parti civique démocrate de Vaclav Klaus. Zeman a qualifié l'Union de la liberté d'adversaire numéro 1 de la social-démocratie, et a accusé ses membres d'être responsables de tout ce qui avait été mauvais dans la politique du gouvernement Klaus.

Conférence nationale de l'Alliance civique démocrate

Daniel Kroupa a été élu préþident de l'Alliance civique démocrate (ODA), formation dont il avait été co-fondateur. Les deux tiers des participants à la conféþence nationale de l'ODA dans la ville de Kladno ont voté pour sa candidature. Rappelons qu'après le départ de ses membres les plus importants, l'ODA a perdu, récemment aussi, la majorité de ses sympathisants. Daniel Kroupa est déþidé à maintenir en vie ce parti malade et à le revitaliser radicalement. La conféþence s'est penchée également sur la participation du parti aux élections législatives, en juin prochain, et sur son programme électoral.

Mercredi, le ministre tchèque du Travail et des Affaires sociales, Stanislav Volak, préþentera au cabinet un projet d'augmentation des retraites de 8 %. Les retraites mensuelles augmenteront en moyenne de 415 couronnes, près de 80 FF, et atteindront 5600 couronnes, près de 1120 FF. Selon le ministre, le système des pensions et des retraites, en République tchèque, se heurte à de graves difficultés, et on voit se creuser le fossé entre les personnes qui sont parties à la retraite avant 1995 et les nouveaux retraités. C'est pourquoi le ministère déþire difféþencier ces deux catégories et propose une augmentation de 10 % pour la première et une augmentation de 6 % pour la seconde catégorie.

Evolution du commerce intérieur tchèque

Le commerce intérieur en République tchèque traverse déjà la première étape de restructuration qui doit le rapprocher de l'þnion européenne. Une constatation du directeur de la société de marketing Incoma Praha, Tomas Krasny. Les processus de concentration, de libéralisation et d'innovation technologique, qui ont déjà commencé, visent à atteindre le niveau standard dans les pays de l'Union. Le développement du commerce intérieur peut être influencé cependant par certains phénomènes négatifs, dont le mauvais fonctionnement du secteur bancaire, le marché du travail subventionné et un niveau insuffisant de transformation de certaines branches de l'économie nationale.

Avis de la Commission européenne

La Commission européenne a constaté un progrès insuffisant des travaux de reconstruction dans les régions tchèques dévastées, en été dernier, par des crues catastrophiques. La Commission a accordé aux régions sinistrées une aide de 4,5 millions d'ECU. Pourtant, le représentant de l'office humanitaire de la Commission, Lorenzo Perez, s'est déþlaré surpris par les grandes difféþences entre les niveaux de reconstruction dans difféþentes réþions frappées par les crues. Il a remarqué surtout le retard, pris dans ce sens, par la réþion de la ville de Bruntal en Moravie du nord. Le rapport de Lorenzo Perez permettra à la Commission européenne de décider s'il faut accorder à la République tchèque et à la Pologne encore une nouvelle aide humanitaire, qui serait destinée, cette fois-ci, directement aux personnes sinistrées, et non pas à la réalisation de projets à longue échéance.

Internet World '98

L'exposition-conféþence Internet World' 98 aura lieu à la Maison municipale de Prague du 7 au 9 avril. Les organisateurs de cette manifestation se proposent de faire connaître à tous les intéressés l'utilisation du réseau Internet dans les affaires, le commerce, le secteur financier, la production, mais aussi dans l'enseignement, la culture et l'administration.

30ème anniversaire de la mort d'Olga Scheinpflugova

Les membres de l'Association des frères Capek se sont recueillis, au cimetière de Vysehrad à Prague, sur la tombe d'Olga Scheinpflugova. Le 13 avril, 30 ans se seront écoulés depuis la mort de cette actrice considérée comme une des plus grandes personnalités du théâtre tchèque de notre siècle. Epouse de l'écrivain Karel Capek, Olga Scheinpflugova a été membre du Théâtre national de Prague de 1929 à sa mort. Elle est éþalement l'auteur d'une dizaine de romans, de plusieurs pièces de théâtre et de recueils de poésies.