Nouvelles Lundi, 07. AOÛT, 2000

r_2100x1400_radio_praha.png

Par Vaclav Richter

Fin du congrès de l'YMCA

Le 3ème congrès européen de la Confédération internationale des mouvements chrétiens pour la famille (YMCA) s'est terminé à Prague par une messe célébrée à l'église Saint-Adalbert dans le 6ème arrondissement de la capitale tchèque. Les délégués du congrès se sont entretenus, entre autres, de l'influence de la profession des parents sur la famille, ainsi que sur le prestige social et la fonction protectrice de la famille.

Deux fugitifs extradés par la police allemande

L'Allemagne a extradé à la police tchèque deux personnes qui s'étaient enfuies, il y a quelques jours, du camp de réfugiés de Cerveny Ujezd en Tchéquie. L'un des détenus, qui souffre de l'hépatite du type E, a été hospitalisé, l'autre a été ramené par la police au camp. Un début d'épidémie de l'hépatite avait obligé les autorités tchèques à mettre le camp de Cerveny Ujezd en quarantaine. 83 personnes n'ont pas respecté l'interdiction de sortir et se sont enfuies. Une trentaine de fugitifs ont été déjà retrouvés par la police et ramenés au camp.

Les Ukrainiens ne se laissent pas décourager par les formalités

L'introduction de l'obligation de visas pour les ressortissants ukrainiens n'a pas détourné de nombreux habitants de Transcarpatie de leur intention de chercher le travail en République tchèque. Pour les habitants de cette région, qui fait partie de l'Ukraine, le travail en République tchèque est toujours une des meilleures possibilités de gagner la vie. Selon la correspondante de l'agence CTK, Alexandra Malachovska, les ouvriers ukrainiens sont convaincus que l'obligation de visas ne pourra pas influencer de façon importante leurs séjours de travail en République tchèque.

L'Autriche exige des informations sur la centrale de Temelin

Selon le ministère de l'Environnement autrichien, la fuite d'huile qui s'est produite vendredi dernier dans la centrale nucléaire de Temelin, confirme l'utilité de la revendication de l'Autriche qui demande les informations techniques détaillées sur les installations nucléaires tchèques. L'Autriche espère obtenir immédiatement les informations sur les causes de cet accident ainsi que les preuves qu'il ne s'agit pas d'une faille dans la construction de la centrale. L'huile qui a fui de la centrale de Temelin, vendredi, a pénétré dans la canalisation mais n'a pas nui à l'environnement.

Une occasion pour les entreprises tchèques

La Chambre économique de République tchèque offre aux petites et moyennes entreprises tchèques l'occasion de nouer des contacts avec les délégués de l'industrie automobile de 13 pays qui se réuniront les 26 et 27 octobre à Johannesburg en République sud-africaine sous l'égide et avec le soutien de la Commission européenne. Y prendront part trois centaines de firmes d'Afrique du Sud, de Grande-Bretagne, d'Allemagne, de Scandinavie, du Benelux, de France, d'Italie, d'Autriche, d'Espagne, du Canada et des Etats-Unis.

Une exposition d'art tchéco-française

La Galerie Rudolfinum prépare pour cet automne une importante exposition d'art tchèque et français de la fin du 19ème et du début du 20ème siècles. Selon Josef Vomacka, organisateur du projet, il s'agira de la plus grande exposition commune d'art tchèque et français de l'histoire. On pourra y voir des oeuvres des collections de 14 musées français, de plusieurs musées des Etats-Unis et de la majorité des grandes galeries d'art de République tchèque. L'exposition sera divisée en 10 parties et présentera au public entre autres le portrait, les tableaux de la vie citadine, le paysagisme, la peinture historique et les arts décoratifs de la charnière des 19ème et 20ème siècles. On pourra y voir notamment les tableaux des peintres tchèques influencés par l'art français - Schikaneder, Brozik, Hynais, Chitussi, Braunerova et Slavicek, mais aussi des toiles de Suzanne Valadon, de Renoir et de Toulouse-Lautrec.

Les vacances de Telc

Les chansons sur la Bretagne natale, sur ses habitants et leurs coutumes ont été présentées samedi au public réuni dans la cour du château de la ville de Telc en Moravie par le chanteur français Louis Capart. Le chanteur a été invité, en commun avec l'ensemble allemand Duo Balance, à participer au festival Les vacances à Telc. Dans le cadre de ce festival de 17 jours, on pourra voir et entendre encore toute une série d'artistes dont Slavek Janousek, Vladimir Misik, Zuzana Homolova ainsi que les théâtres Sklep (La cave) et Continuo. Le tout se terminera le 13 août par un feu d'artifice.