Nouvelles Lundi, 09. MARS, 1998

r_2100x1400_radio_praha.png

Nouvelles 9.3.98

Voyage de Vaclav Havel en Pologne

Le premier voyage étranger du Président Vaclav Havel depuis sa réélection le conduit, lundi, en Pologne. Les principaux thèmes des négociations avec son homologue polonais, Alexander Kwasniewski - l'échange d'expériences, éventuellement une coordination lors du processus d'adhésion des deux pays à l'OTAN et à l'Union européenne, ainsi que la coopération avec l'Ukraine, la Russie et les pays baltes. La République tchèque et la Pologne ont beaucoup de thèmes communs, tels que la continuation des réformes économiques et le processus de transformation. L'Accord centre-européen de libre échange constitue le pilier de leur coopération économique. Le chiffre d'affaires des échanges commerciaux accuse une tendance croissante: en 1996, il a atteint 2 milliards de dollars. Le thème qui préoccupe cependant le plus les deux pays, vu leur position internationale, l'adhésion aux structures euro-atlantiques.

Visite de sénateurs tchèques en Autriche

Départ de Petr Pithart, Président du Sénat tchèque, en visite officielle de trois jours en Autriche, à l'invitation de la Chambre haute du Parlement autrichien. Les principaux points des négociations - les expériences de l'Autriche de son intégration à l'Union européenne, ainsi que le dossier épineux de l'achèvement de la construction de la centrale nucléaire de Temelin que la partie autrichienne critique. La délégation du Sénat tchèque sera également reçue par le chancelier fédéral, Viktor Klima.

Participation des soldats tchèques aux manoeuvres de l'OTAN

Quelque 35 soldats tchèques, membres de la 4ème brigade d'élite d'intervention rapide, participeront aux manoeuvres militaires "Strong Resolve 98" qui se dérouleront en Espagne, au Portugal, en Norvège et dans des espaces aériens et maritimes adjacents en présence de 50 000 soldats de 15 pays membres de l'OTAN et de 10 pays associés au programme de Partenariat pour la paix. Les soldats tchèques, y compris les officiers, seront incorporés dans les formations du bataillon espagnol.

Visite à Prague de John Shalikashvili

Arrivée à Prague de John Shalikashvili, ex-président du corps des chefs d'état-major de l'armée des Etats-Unis. Au cours de sa visite de deux jours dans la capitale tchèque, il rencontrera le ministre de la Défense, Michal Lobkowicz, le commandant d'état-major général de l'armée tchèque, Jiri Nekvasil, ainsi que les présidents des commissions de la sécurité du Parlement tchèque.

Solidarité avec le Tibet

Presque 60 villes, communes et quartiers municipaux dans toute la République tchèque ont décidé de hisser le drapeau tibétain à l'occasion du 49ème anniversaire de l'occupation du Tibet par la République populaire de Chine, et du 39ème anniversaire de l'insurrection du peuple tibétain, le 10 mars 1959. Une information de Martin Spimr du Centre de documentation pour les droits de l'homme à Prague. En plus de cela, des villes et des communes tchèques préparent une série de diverses manifestations et conférences sur le thème du Tibet.

Problématique des réfugiés

Les pays d'Europe centrale et de l'Est devraient assumer une responsabilité vis-à-vis des réfugiés et, dans une certaine mesure, ils devraient soutenir les organisations non-gouvernementales s'occupant de la problématique des réfugiés. Telles sont les conclusions des délibérations, à Prague, des représentants de plus d'une cinquantaine d'organisations non-gouvernementales d'Europe centrale et orientale et de chefs des chancelleries du Haut commissaire de l'ONU pour les réfugiés.

Le 650ème anniversaire de la fondation de la Nouvelle Ville pragoise

Par un concert solennel donné dimanche soir, à Zofin à Prague, par l'Orchestre symphonique de la capitale Prague, on a commencé les célébrations du 650ème anniversaire de la fondation de la Nouvelle Ville pragoise, le 8 mars 1348, par le roi Charles IV.

Journée internationale des femmes

L'Union tchèque des femmes reste fidèle à l'idéal de la Journée internationale des femmes, lié à l'effort visant une position égale en droits des femmes dans la société. C'est ce qu'on peut lire dans une déclaration de l'Union publiée à l'occasion du 8 mars. La Journée internationale des femmes a été établie comme fête officielle après le putsch communiste en 1948. Rien d'étonnant qu'elle ait été abandonnée après 1989 et qu'on soit revenu à la tradition d'avant 1948 de fêter la Journée des mères. Or, le 8 mars a quand même été rappelé, ce dimanche à Prague, par quelques manifestations culturelles, conçues comme une parodie des célébrations pompeuses d'autrefois.