Nouvelles Lundi, 11. SEPTEMBRE, 2000

r_2100x1400_radio_praha.png

Par Astrid Hofmanova

Havel a terminé sa visite aux Etats-Unis

A la fin de sa visite aux Etats-Unis, le président de la République Vaclav Havel, accompagné de son épouse Dagmar, a rendu visite à l'ex-président américain George Bush. Dans la résidence de la famille Bush, à Kennebunkport, les époux Havel ont été invités à prendre un déjeuner. Mme Havlova a annoncé l'ouverture d'une filiale de sa fondation Vision 97 aux Etats-Unis.

Zeman à propos de Temelin

Par l'approbation de la résolution sur la centrale nucléaire de Temelin, le Parlement européen appelle le gouvernement tchèque à faire ce qu'il fait déjà - une déclaration du Premier ministre, Milos Zeman, dimanche, dans une émission télévisée. Selon Zeman, la mise en service de la centrale est précédée par différents examens de sécurité, y compris une analyse sur son impact sur l'environnement.

Un nouveau blocage de la frontière tchéco-autrichienne

Après deux manifestations de protestation contre la mise en service de la centrale nucléaire de Temelin, les adversaires autrichiens de l'énérgie nucléaire préparent un nouveau blocage des frontières tchéco-autrichiennes. Si le gouvernement ne revient pas sur sa décision, le blocage aura lieu le vendredi 15 septembre, une déclaration du président de la commission parlementaire des Verts autrichiens, Rudi Anschober.

Le renvoi de la mise en service de la centrale de Temelin

La centrale nucléaire de Temelin ne sera pas mise en marche à temps. Au lieu du 20 septembre, son premier réacteur ne sera activé que début octobre. On doit ce renvoi à des défaillances techniques.

Lutte contre la mendicité

Les mendiants pragois ne veulent pas quitter le centre de la ville. Depuis la mi-mai, date de l'entrée en vigueur d'un avis municipal interdisant la mendicité dans le centre de Prague, la police pragoise a enquêté sur plus de deux cents infractions à la mendicité. Selon l'avis, il est interdit de mendier dans les moyens de transport en commun, devant les écoles, les ambassades ou à l'aéroport. Les mendiants sont les plus nombreux à Prague 1.

Prague sans enfants

C'est pour des raisons des assises du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale, fin septembre à Prague, que presque 200 000 enfants, élèves et étudiants du secondaire, seront obligés de quitter la capitale. Les bancs resteront abandonnées dans plus d'un millier d'écoles pragoises pendant ces vacances extraordinaires.

Les Tchèques sont obèses

Les Tchèques figurent parmi les peuples les plus obèses en Europe centrale. Ils sont plus gros que les Polonais, les Hongrois et les Slovaques, constate un sondage effectué par l'agence GfK-Praha. Selon le sondage aussi, les hommes obèses sont plus nombreux que les femmes souffrant d'obésité. Les plus touchés par cette maladie contemporaine sont les gens entre 56 et 65 ans.

Village de toile pour les adversaires de la mondialisation

Un village de toile a été construit au stade de Strahov à Prague pour héberger les adversaires de la mondialisation qui arriveront à Prague pour protester contre la politique du F.M.I. et de la Banque mondiale. Le « camping » abritera environ 15 000 personnes, tandis que le nombre d'adversaires de la mondialisation qui devraient débarquer à Prague est estimé à 20 000.

Journées du Patrimoine culturel européen

Dans le cadre des Journées du Patrimoine culturel européen, ce week-end est sous le signe de porte ouverte de plus de 800 monuments historiques et culturels, dont beaucoup sont inaccessibles pendant l'année. A Prague, par ex., ce seront les jardins baroques sous le Château de Prague récemment rouverts. L'année dernière, plus de 500 000 personnes ont participé aux Journées du Patrimoine culturel européen.