Nouvelles Mardi, 05. SEPTEMBRE, 2000

r_2100x1400_radio_praha.png

Par Vaclav Richter

La centrale de Temelin et le Parlement européen

Le Parlement européen de Strasbourg se penchera sur la centrale nucléaire de Temelin en Bohême du sud. Le projet de résolution sur la centrale a été préparé et sera présenté au Parlement par le groupe des Verts et des députés autrichiens. Le projet appelle le gouvernement tchèque à ne pas mettre en service le premier bloc de la centrale de Temelin avant la fin de toutes les procédures ayant pour objectif d'examiner les retombées des activités de la centrale sur l'environnement. Le gouvernement tchèque est invité également à rendre publiques les informations détaillées sur la sécurité de la centrale.

Une déclaration du président de la Chambre des députés tchèque

Le président de la Chambre des députés tchèque, Vaclav Klaus, regrette que les hommes politiques autrichiens abusent de la peur de l'énergie nucléaire en Autriche pour réaliser leurs desseins politiques. Dans un entretien pour l'agence CTK il a constaté qu'une telle politique populiste est menée par les mêmes hommes politiques qui sont victimes de l'isolement international de l'Autriche dû à l'entrée au gouvernement du parti extrémiste de Jörg Heider.

Les Allemands des Sudètes critiquent le Chancelier allemand

Le chef de l'Association des Allemands des Sudètes, Bernd Posselt, a critiqué le discours prononcé samedi par le chancelier allemand Gerhard Schröder devant les délégués des personnes qui ont dû quitter au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale les pays d'Europe centrale et orientale. Selon Berndt Posselt le chancelier n'a présenté aucun projet constructif et défendait dans son discours le status quo. Rappelons que Gerhard Schröder a déclaré que l'Allemagne ne présentera pas des revendications de propriété et territoriales à ses voisins européens y compris la République tchèque.

La police tchèque s'engage dans une mission internationale

Trois policiers tchèques sont partis pour une mission internationale à Sarajevo. La police tchèque s'engagera ainsi pour la première fois dans la mission policière de l'ONU en Bosnie. Les policiers tchèques opéreront en Bosnie-Herzégovine sans armes. L'objectif de leur mission sera de contribuer à la formation des policiers bosniaques, de surveiller leurs activités et de contribuer à l'intégration de la population minoritaire.

Ouverture d'un centre pour les migrants illégaux

Un centre pour les migrants illégaux a été ouvert à Breclav - Postorna en Moravie du sud. Le centre d'une capacité de 166 lits est destiné aux personnes arrêtées lors de passages illégaux de la frontière et aux étrangers séjournant illégalement en République tchèque. 45 agents de police et 14 employés civils surveilleront les migrants.

Un séisme en Bohême de l'ouest

Plusieurs secousses sismiques ont été enregistrées, dans l'après-midi de dimanche, dans la région de Cheb en Bohême de l'Ouest. Elles ont atteint le degré 3 de l'échelle de Richter. Il n'y avait pas de blessés et le séisme n'a pas provoqué de dégâts matériels. Selon les experts, l'activité sismique dans cette région a commencé déjà le 27 août dernier et il est probable qu'elle se poursuivra encore quelque temps. Elle pourrait dépasser même le degré 3 de l'échelle de Richter.

La participation tchèque au festival de Venise

C'est le dernier film du réalisateur Jan Svankmajer qui représentera le cinéma tchèque au festival international du film de Venise. Il s'agit de la version surréaliste d'un conte pour enfants intitulé " L'enfant de bois" marqué par l'humour noir et réalisé par la combinaison du film d'acteurs et du film de marionnettes. Il sera présenté quatre fois hors concours dans la section "Cinéma de l'actualité".

Inauguration du festival Pontes

C'est par la musique de Händel et de Bach interprétée par l'orchestre Virtuosi di Praga qu'a commencé dans la capitale tchèque le festival de musique Pontes. Le festival durera jusqu'au 19 décembre et à son programme il y a 12 concerts qui seront donnés non seulement à Prague mais aussi à Cesky Krumlov, Litomysl, Lednice, Kromeriz et Holasovice, sites historiques figurant sur la liste du patrimoine de l'UNESCO.