Nouvelles Mardi, 12. SEPTEMBRE, 2000

r_2100x1400_radio_praha.png

Par Jaroslava Gissubelova

Fin de la visite de Vaclav Havel aux Etats-Unis

Le Président Vaclav Havel est de retour, lundi matin, d'une visite de huit jours aux Etats-Unis. A New York, il a participé au Sommet du millénaire de l'ONU. Son séjour s'est terminé par un déjeuner privé, dimanche, avec l'ex-président des Etats-Unis George Bush. Vaclav Havel refuse de lier cette visite à la campagne présidentielle aux Etats-Unis. Son entretien avec George Bush a porté notamment sur la situation en République tchèque, sur l'élargissement de l'Union européenne et le rôle de la Russie dans la nouvelle Europe.

Poursuite de protestations contre Temelin

Les représentants d'organisations non gouvernementales et de partis politiques autrichiens, allemands et tchèques ont présenté, à Prague, leur revendication de stopper les travaux sur la centrale nucléaire de Temelin. A leur avis, la compagnie tchèque de distribution de l'énergie, CEZ, édifie la centrale en contradiction avec la loi: l'activation du réacteur ne devrait avoir lieu qu'après une analyse du projet du point de vue de ses impacts sur l'environnement.

La Haute et la Basse Autriche s'unissent dans leur lutte contre Temelin

Les gouverneurs de Haute et de Basse Autriche, Josef Pühringer et Erwin Pröll se sont mis d'accord sur une coopération de leurs pays dans la lutte contre la mise en service de la centrale nucléaire tchèque de Temelin. Selon Erwin Pröll, la lutte se déroulera à trois niveaux: juridique, au niveau des actions de protestation, et politique, sous forme d'interventions auprès du gouvernement autrichien et des organismes européens.

Protestation contre l'édification d'établissements avicoles à Domazlice

Une vingtaine d'adversaires tchèques de la construction de trois établissements avicoles géants dans la région de Domazlice, en Bohême occidentale, ont protesté, lundi après-midi, devant le siège de l'ambassade d'Allemagne à Prague. Ils demandent aux autorités allemandes une aide contre l'attitude des organes tchèques ayant autorisé la construction de ces établissements par Anton Pohlman et son fils, Stefan, de Bavière, après que cette activité leur avait été interdite en Allemagne. Une pétition contre la construction des établissements a été signée par des habitants de la région ainsi que par deux centaines de médecins tchèques et allemands qui attirent l'attention sur les risques de santé que cette construction présente.

Le ministre de l'Agriculture en Irlande

Le ministre tchèque de l'Agriculture, Jan Fencl, se trouve en visite en Irlande. Avec son homologue, Joe Walsh, il négocie des quotas de production et de la politique agricole de l'Union européenne.

Adoption de la stratégie anti-drogue d'ici à 2004

La commission anti-drogue tchèque a approuvé la stratégie de politique anti-drogue pour les 4 prochaines années. Le budget de la commission devrait augmenter, l'an prochain, de 114 millions de couronnes actuellement à 117 millions. La stratégie stipule la prévention anti-drogue comme une priorité absolue.

Le parquet s'intéresse à Tosovsky, Pilip et Ceska

Sur décision du parquet de Prague, la police enquête sur trois principaux acteurs dans l'affaire de la banque Pragobanka: le gouverneur de la Banque nationale, Josef Tosovsky, l'ex-ministre des Finances, Ivan Pilip, et l'ancien chef du Fonds du patrimoine, Roman Ceska. En 1997, les trois hommes mentionnés ont accordé à Pragobanka plusieurs centaines de millions de couronnes à partir du Fonds du patrimoine national dans l'intention de détourner sa liquidation. Cette opération est considérée comme illégale puisqu'il s'agissait de l'argent acquis par la privatisation.

Séminaire sur notre entrée dans l'U.E.

Un séminaire sur ce qui apportera à la République tchèque son entrée future dans l'Union européenne a été organisé à la mairie de Plzen, chef-lieu de la Bohême occidentale. Le séminaire s'inscrit dans le cadre de la Journée pour l'Union européenne. Le secrétaire d'Etat aux affaires européennes, Pavel Telicka, a été interrogé sur les thèmes, tels que la protection des régions limitrophes après l'entrée à l'Union, les investissements dans l'agriculture, les salaires, etc.

Les syndicats vont manifester pour une augmentation des salaires

Une manifestation des syndicalistes pour l'augmentation des salaires dans le secteur public aura lieu, lundi prochain, devant la Maison des unions syndicales, place Winston Churchill, à Prague. Une décision du Conseil de la confédération tchéco-moraves des unions syndicales. Les syndicalistes ne sont pas d'accord avec le projet gouvernemental prévoyant une augmentation des salaires dans le secteur public en 2001 de 4,5%.