Nouvelles Mardi, 29. AOÛT, 2000

r_2100x1400_radio_praha.png

Par Magdalena Segertova

Un incendie de la décennie

Lundi, un grand incendie a sévi en pleine Prague. Peu avant 21 h, les flammes ont jailli sur le bâtiment de l'ancienne brasserie au coin des rues Korunni et Sobotecka dans le quartier de Vinohrady, donc pas très loin de la Radio tchèque. Résultat : tout est réduit aux cendres, sauf les murs extérieurs. Plusieurs dizaines d'habitants des environs ont été évacuées préventivement. Les securistes ne parlent, heureusement, ni de morts ni de blessés.

La frontière tchéco-autrichienne sera bloquée

Les opposants autrichiens à la mise en marche de la centrale nucléaire de Temelin, en Bohême du sud, bloqueront samedi, de 11 à 17 heures, la frontière tchéco-autrichienne. L'information vient de l'agence APA. La centrale de Temelin devrait fonctionner dès le début de septembre.

Falsifisation des documents concernant la centrale de Temelin ?

Toujours sur le thème de la politique nucléaire tchèque... L'organisation écologique internationale Greenpeace vient de porter plainte contre X. Ses représentants trouvent que la documentation sur la réparation, en 1994, du système refroidisseur de la centrale de Temelin, avait été falsifiée. Ils ont aussi demandé au chef du cabinet, Milos Zeman, de se pencher sur leurs remarques lors de la réunion, mardi, du Conseil de sécurité de l'Etat tchèque.

Deux nouveaux jardins du Château de Prague ouverts

Ouverture au public, dans la soirée de lundi, de deux uniques jardins baroques à proximité du Château de Prague. Une deuxième étape de reconstruction des jardins autour du Château, entamée, il y a cinq ans, à l'initiative du prince Charles, s'est ainsi terminée. Nous reviendrons sur cette ouverture dans Faits et événements.

Conférence sur la nature dans les grandes villes

Début, ce lundi, à la Maison municipale de Prague, de la conférence Praga 2000 Natura Megapolis. Cette discussion des écologistes, fonctionnaires, scientifiques et architectes de plusieurs pays sur la protection de la nature dans les grandes villes a été ouverte par le ministre de l'Environnement tchèque, Milos Kuzvart.

Les anti-FMI ont fermé le pont Charles

Blocus symbolique de la circulation sur le pont Charles à Prague par les militants anti-FMI. Une vingtaine de manifestants, dans le rôle des représentants d'une société supranationale fictive, ayant acheté le pont Charles, y ont demandé aux piétons de payer pour pouvoir passer. Ils protestent de cette façon contre le fait que le FMI et la Banque mondiale conditionnent les crédits accordés à différents pays par des modifications budgétaires.

La Banque mondiale favorable à l'égard de la Tchéquie

Bientôt, la République tchèque sera, après la Slovénie, le deuxième pays de transition à passer du groupe des "clients" de la Banque mondiale parmi les pays développés. Jana Matesova, représentante de la République tchèque auprès de la Banque mondiale l'a dit, ce lundi, à une conférence de presse à Prague. La République tchèque aura donc le droit à une aide financière et technique de la Banque mondiale.

Protégér les enfants dans les rues pragoises

A l'approche de la rentrée scolaire, les associations civiques La Relance et Les Mères pragoises demandent à la mairie de Prague d'investir plus dans la sécurité de la circulation routière dans la capitale. Le nombre de policiers, veillant à la sécurité des enfants, de feux, de passages cloutés et de caméras n'est pas, d'après eux, suffisant.

Mozart de nouveau à Prague

L'opéra La Clemenza di Tito de Mozart dans l'interprétation d'un ensemble international est au répertoire du Théâtre des états à Prague du 27 au 30 août. Le spectacle a été préparé à Hambourg en coopération avec l'Ecole supérieure de musique et de théâtre de cette ville. La première de l'opéra a eu lieu au Théâtre des états à Prague sous la direction de Mozart en 1791 lors du couronnement de l'empereur Léopold II.

Météo

Pour la journée de mardi, un temps nuageux est prévu, ainsi que des précipitations locales et des températures de 18 à 22 degrés.