Nouvelles Mercredi, 24. JUIN, 1998

r_2100x1400_radio_praha.png

Nouvelles 24.6.1998 - AS -

Le président de la République

Le président de la République, Vaclav Havel, a convoqué la première séance de la nouvelle Chambre des députés pour le 7 juillet. La Chambre compte 200 membres et, à l'issue des législatives, la social-démocratie occupera 74 sièges, le Parti civique démocrate 63, les communistes 24, les chrétiens- démocrates 20 sièges et l'Union de la liberté 19 sièges. Le calcul le plus simple donne une majorité à la droite.

Milos Zeman et la séance de la Chambre

Le président des sociaux-démocrates, Milos Zeman, nommé par le président de la République pour former le nouveau gouvernement, après les législatives, n'a pas encore décidé de la date de la première séance de la Chambre des députés issue des législatives. Milos Zeman est le président de la Chambre sortante et dirige la première séance jusqu'à l'élection de la nouvelle présidence. Il la convoque aussi.

Négociations postélectorales

Le président de la social-démocratie, parti qui a remporté les élections, devrait rencontrer les leaders de deux autres partis, Josef Lux pour les chrétiens-démocrates et Jan Ruml pour l'Union de la liberté, jeudi. Milos Zeman devrait discuter de l'éventuelle formation d'un gouvernement de coalition, avec ces deux formations politiques. La rencontre aura lieu au bureau du président de la Chambre des députés où Zeman rencontre, mercredi, Vaclav Klaus de l'ODS et Miroslav Grebenicek du parti communiste.

L'ODS pour une coalition avec les partis de droite

Le Conseil exécutif du Parti civique démocrate (ODS) a décidé que ce parti était prêt à former un gouvernement majoritaire avec les deux autres partis de la droite tchèque, l'Union de la liberté et les chrétiens-démocrates... Une sorte de remake, donc, de la coalition d'avant la crise de novembre 1997. Vaclav Klaus, le chef de l'ODS, l'a annoncé à une conférence de presse en insistant sur le fait que cette coalition ne se fera pas à n'importe quel prix... un prix qui doit être fixé de la manière la plus précise... Vaclav Klaus est professeur d'économie.

Activités de l'ODS pendant la formation du gouvernement

Le Parti civique démocrate (ODS) désire, pendant la période de la formation du nouveau gouvernement, organiser des manifestations publiques qui devraient informer ses électeurs de la politique ouverte du parti. Ce n'est pas, selon l'ODS, une forme de pression sur les autres partis politiques, mais la continuation de sa politique ouverte qui a fait ses preuves dans la campagne électorale...

Le patron des Finances tchèques au Forum économique

Le ministre tchèque des Finances, Ivan Pilip, a déclaré, à Salzbourg, lors du troisième Forum économique, que l'économie tchèque n'était pas directement menacée par la crise en Russie, en raison de l'absence de liens économiques étroits entre les deux pays.

La République tchèque et les accords de Schengen

La délégatioon tchèque conduite par le vice-ministre de l'Intérieur, Vojtech Sedlacek, participe, mercredi, à Ostende, à la réunion d'information sur la législation et autres normes juridiques en relation avec les accords de Schengen sur la libre circulation des personnes. Un autre pas, vers l'entrée en Europe de la Tchéquie.

La meilleure à la fin du journal... C'est officiel, l'agence de presse tchèque, CTK, vient d'annoncer que les émissions en français, allemand et espagnol continueront au-delà du 30 juin 1998. Une information du service de presse du ministère tchèque des Affaires étrangères.