Nouvelles Mercredi, 29. AVRIL, 1998

r_2100x1400_radio_praha.png

NOUVELLES 29.4.98

Etat de santé du président de la République

Le professeur Ernst Bodner, de la clinique d'Innsbruck, où est soigné le président de la République tchèque, Vaclav Havel, indique, dans son bulletin de santé, que le Président est agité, et quíil devrait ménager ses forces. Vaclav Havel commence à se nourrir normalement et selon les médecins rien n'empêche, actuellement, son transport à Prague. Vaclav Havel a commencé aussi à faire des exercices.

Le Premier ministre tchèque à Bruxelles

Le président de la Commission européenne, Jacques Santer, a déclaré, à l'issue de sa rencontre avec le Premier ministre tchèque, Josef Tosovsky, que le gouvernement tchèque a choisi la bonne voie de l'assainissement économique et du rapprochement avec l'Union européenne et la Commission européenne. Il faut, naturellement, que la République tchèque continue dans cette voie. Les institutions européennes sont prêtes à la soutenir dans ses efforts.

Le ministre slovène des Affaires étrangères à Prague

Le ministre slovène des Affaires étrangères, Boris Frlec, rencontre, mercredi à Prague, le Premier ministre tchèque, Josef Tosovsky. Au cours de sa visite en République tchèque, il discutera avec de nombreuses personnalités tchèques, dont le ministre des Affaires étrangères, Jaroslav Sedivy, les présidents des deux chambres du Parlement, des expériences communes des deux Etats, dans le processus de leur entrée à l'Union européenne et à l'OTAN. Le développement de la situation dans les Balkans et les relations économiques entre les deux pays seront aussi au programme.

Le commandant en chef de l'armée croate à Prague

Le commandant en chef de l'armée croate, Pavo Miljavac, se trouve pour une visite de deux jours en République tchèque. Selon lui, les efforts d'intégration aux structures européennes sont communs aux deux pays. Miljavac a aussi hautement apprécié la coopération entre les armées tchèque et croate, insistant aussi sur l'importance du projet Partenariat pour la paix, auquel les deux Etats participent.

Le gouvernement tchèque et les investissements

Le gouvernement tchèque, lors de sa réunion de mercredi, doit décider de la position de la République tchèque à l'égard de l'Accord multilatéral sur les investissements (MAI), que les Etats membres de l'Organisation pour la coopération économique et le développement voudraient signer. Les ministres tchèques des Finances, du Commerce et de l'Industrie, Ivan Pilip et Karel Kühnl, présents à la conférence annuelle de l'organisation, à Paris, se sont prononcés pour un tel accord.

Gaz de France en République tchèque

La société française, Gaz de France, est intéressée à la privatisation des compagnies de distribution du gaz en République tchèque. Il s'agit surtout des compagnies de distribution pragoise, de la Moravie du nord et du sud. Dans le cas d'un échec, Gaz de France, s'efforcerait d'acheter les compagnies régionales de distribution du gaz. Une déclaration du directeur de Gaz de France, à Prague, Jean-Luc Demanesse.

L'Orchestre symphonique national tchèque et IMG Artists

L'Orchestre symphonique national tchèque vient de signer un contrat exclusif avec l'agence artistique de grande renommée, IMG Artists. Cette dernière représentera l'ensemble tchèque dans le monde entier pour une période de cinq ans. Une occasion pour l'orchestre de se présenter sur les scènes mondiales, avec des personnalités de la musique contemporaine.