Nouvelles Samedi, 07. MARS, 1998

r_2100x1400_radio_praha.png

-JG-

Visite à Prague de Heinz Fischer

L'intègration de la Rèpublique tchéque à l'Union europèenne a ètè le principal théme des rencontres de Heinz Fischer, Prèsident de la Chambre basse du Parlement autrichien, avec le Premier ministre tchéque, Josef Tosovsky, et le chef de la diplomatie, Jaroslav Sedivy. On a parlè de l'expèrience de l'Autriche de son intègration à l'Union europèenne, en 1995, et de sa prochaine prèsidence de l'Union. Les entretiens de Heinz Fischer avec Josef Tosovsky ont portè aussi sur l'ènergètique nuclèaire tchéque qui est une èpine dans l'oeil non seulement des ècologistes, mais aussi des autoritès autrichiennes.

Josef Lux sur les rèsultats de la session de l'OCDE

A son retour de la session de l'OCDE à Paris, le ministre tchéque de l'Agriculture, Josef Lux, a dit qu'un grand appel pour les agriculteurs tchéques est d'assurer une compètivitè de leurs produits, tant du point de vue de la qualitè que des prix. En ce qui concerne des subventions, il faut oeuvrer en vue de l'application du principe de comparabilitè non seulement entre les règions, mais aussi entre les agriculteurs. Pour la Rèpublique tchéque, ce principe constituera une base de sa position de nègociation à l'ègard de l'Union europèenne, a soulignè Josef Lux.

Coopèration tchèco-belge

Des possibilitès de coopèration entre la règion d'Ostrava en Moravie du nord et les règions wallones et flamandes ont ètè au programme des entretiens de Bernard Pierre, ambassadeur de Belgique en Rèpublique tchéque, avec Evzen Tosenovsky, maire de la ville d'Ostrava. Selon eux, une mission èconomique de firmes belges devrait être envoyèe en juin prochain à Ostrava, où une manifestation pareille a dèjà eu lieu l'an dernier.

La BERD augmente ses investissements en Rèpublique tchéque

Cette annèe, la Banque europèenne pour la reconstruction et le dèveloppement compte doubler ses investissements en Rèpublique tchéque: une information d'Alain Pilloux, nouveau directeur de la BERD pour la Tchèquie, la Slovaquie, la Pologne et les pays baltes. Si, en 1997, le volume des investissements a ètè de 57 millions d'ECU, cette annèe, il atteindra au moins 120 millions d'ECU. Une prioritè pour cette annèe - l'assistance de la BERD à la privatisation des grandes banques tchéques.

Programme èlectoral de la social-dèmocratie

Le prèsident du parti social-dèmocrate, Milos Zeman, a dèvoilè le programme de cette formation politique, aprés son èventuelle victoire lors des lègislatives anticipèes de juin. Ce programme compte lancer l'opèration "mains propres", dèpolitiser l'administration, crèer des conditions pour le dèveloppement de la petite et moyenne entreprise, mener une politique active de l'emploi et dèfendre les intèrêts des "10 millions de citoyens qui ne font pas partie de la classe des riches". Zeman a appelè les autres formations politiques à publier aussi les mesures qu'entraînerait la rèalisation de leurs programmes èlectoraux.

Deux Roms au ministére de l'Intèrieur

Le ministére tchéque de l'Intèrieur a dècidè d'employer deux Roms /Tziganes/ qui s'occuperaient de l'engagement des Roms qui voudraient entrer dans les rangs de la police, ainsi que de la problèmatique des actes à motivation raciale. Le rèsultat de l'accord entre le ministére de l'Intèrieur et les reprèsentants des Initiatives roms, dans le cadre de la rèunion de la Commission interministèrielle pour les affaires de la communautè rom en Rèpublique tchéque.

Confèrence sur les refugiès

Une confèrence internationale sur les organisations non-gouvernementales s'occupant de la problèmatique des refugiès a commencè à Prague. Le théme principal est la question des moyens dont disposent ces organisations d'Europe centrale et de l'Est pour n'être plus dèpendantes des moyens financiers ètrangers provenant le plus souvent de l'Europe de l'Ouest et des Etats-Unis.