Nouvelles Samedi, 09. MAI, 1998

r_2100x1400_radio_praha.png

La fête nationale

A l'occasion du 53e anniversaire de la fin du second conflit mondial et de la libération de la Tchécoslovaquie en 1945, des dirigeants de l'Etat et représentants de la capitale Prague ont déposé, aujourd'hui, des gerbes de fleurs sur la tombe d'un Soldat inconnu devant le Monument national de Vitkov à Prague. Ont participé à la cérémonie: le chancelier Ivan Medek, au nom du Président de la République qui est malade, le premier ministre, Josef Tosovsky, les présidents des deux Chambres du Parlement tchèque, Milos Zeman et Petr Pithart ou le ministre de la Défense, Michal Lobkowicz. Toujours à l'occasion de la fête nationale, sept officiers de l'armée tchèque ont été élevé au grade de général. Les decrets d'avancement leur ont été remis par le chef du Bureau présidentiel, Ivan Medek. Le ministre de la Défense, Michal Lobkowicz, a décoré de la Croix du mérite vingt cinq officiers et généraux de l'armée tchèque. Parmi les décorés, il y avait l'ancien commandant en chef de l'état-major de l'armée tchèque, Jiri Nekvasil, ou le membre du contingent tchèque de la SFOR, Jiri Cempirek, blessé lors d'un accident de hélicoptère, le 8 janvier dernier en Bosnie.

Un télégramme de félicitation de Boris Eltsine

Le Président de Russie, Boris Eltsine, a envoyé un télegramme de félicitation à son homologue tchèque, Vaclav Havel, à l'occasion de la libération de la Tchécoslovaquie en 1945. La Russie démocratique ne cessera pas de défendre l'effort et le legs de ceux qui sont tombés pour la liberté, peut-on lire dans le télegramme.

La journée des portes ouvertes

A l'occasion de la fête nationale, les deux Chambres du Parlement tchèque, la Chambre des députés et le Sénat ont organisé la journée des portes ouvertes. Les Pragois ont pu visiter non seulement le bureau du président du Sénat mais aussi de s'entretenir avec ce dernier. Environ 2 600 personnes ont profité de l'occasion de visiter les bâtiments parlementaires.

Une marche contre le fascisme

L'Initiative contre le racisme, l'Union tchèque des combattants contre le fascisme et d'autres organisations de la même orientation ont organisé, vendredi à Prague, une marche contre le fascisme, dont l'objectif fut de mettre en garde contre la présence, en République tchèque, de plusieurs mouvements néo- fascistes ou néo-nazis. La marche a été troublé par un incident, lors duquel un groupe de skinheads a attaqué physiquement deux Indiens. La police a arrêté sur place cinq membres du mouvement des skinheads.

Le S.M.I.C en République tchèque

Le salaire minimum en République tchèque est, avec 2 650 couronnes, presque quatre fois plus bas qu'au Portugal qui a le plus bas salaire minimum des pays de l'Union européenne. Le S.M.I.C au Luxembourg est quatorze fois plus élevé que chez nous. Tels sont les résultats d'une étude d'Eurostat, basée sur l'enquête effectuée dans sept pays de l'Union européenne. Le gouvernement tchèque envisage d'augmenter le S.M.I.C. de 2 650 couronnes, actuellement, à 3 100 couronnes dès le janvier prochain.

Les prix du taxi à Prague

Le service taxi à Prague est des plus chers en Europe. Dans le centre de la ville, on paie pour un trajet de cinq kilomètres autour de 9,60 dollars américains, ce qui est un dollar de plus qu'à Londres, par exemple. A Moscou, la situiation est encore pire, car cinq kilomètres en taxi dans la capitale russe coûtent 15,5 dollars.

Hockey sur glace

Après le match avec la Slovaquie, ce jeudi, l'équipe nationale tchèque affrontera, samedi, au Championnat du monde de hockey sur glace en Suisse, l'équipe du pays hôte. Les hockeyeurs suisses ont réservé une grande surprise à tout le monde, lorsqu'ils avaient battu l'équipe russe 4 à 2.

Forum pour les médias

La ville de Pardubice en Bohême de l'Est est le théâtre d'un forum international pour les médias auquel participe une soixantaine de personnes de la République tchèque et de l'étranger. Le thème de ce forum de cinq jours: le rôle des médias lors de la construction d'une nouvelle Europe. On attend l'arrivée de l'ambassadeur de l'Union européenne en République tchèque, M. Johannes ter Haar.