Nouvelles Samedi, 29. AOÛT, 1998

r_2100x1400_radio_praha.png

-ju-

Vaclav Havel a quitté l'hôpital

Accompagné par son épouse Dagmar, le président Vaclav Havel a quitté, vendredi à 13 heures, l'hôpital militaire de Prague où il se rétablissait, depuis plus d'un mois, d'une opération du gros intestin. A la sortie de l'hôpital, Vaclav Havel s'est félicité de la réussite de l'opération et en a remercié les médecins. "Je regrette que cela ait duré plus longtemps que je ne l'attendais", a-t-il dit aux journalistes présents. Il espère pourtant que sa convalescence ira bien et qu'il pourra effectuer sa visite officielle aux Etats-Unis prévue pour la mi-septembre.

Milos Zeman à une session extraordinaire des syndicats

Le Premier ministre tchèque, Milos Zeman, a assisté, vendredi, à une session extraordinaire du conseil de la Confédération tchéco-morave des unions syndicales. C'était pour lui une occasion d'échanger les prises de positions avec les syndicats qui réclament une augmentation des tarifs salariaux, cette année encore. Selon le président de la Confédération, Richard Falbr, les syndicats devraient conclure avec le cabinet un "pacte de stabilité qui devrait être en place pendant quatre ans au moins.

Waigel invite Zeman à retires ses propos

Theo Waigel, ministre allemand des Finances et chef des chrétiens sociaux de Bavière, a de nouveau invité le Premier ministre tchèque, Milos Zeman, à retirer les propos qu'il a eus, récemment, à l'adresse des Allemands des Sudètes. Lors du congrès préélectoral de son parti, vendredi, à Munich, Waigel a souligné qu'il est grand temps que Zeman retire les propos en question. Propos établissant, selon lui, une comparaison entre, d'un côté, les Allemands des Sudètes et, de l'autre côté, les radicaux de droite et les communistes tchèques. Edmund Stoiber, chef du cabinet bavarois, a été, lui aussi, très critique à l'adresse de Milos Zeman.

Josephus Van Aalst en République tchèque

L'inspecteur général des forces armées des Pays-Bas, Josephus Van Aalst, a discuté de la restructuration et de la professionnalisation de l'armée avec son homologue tchèque, Jaroslav Svabik. Lors de sa visite de quatre jours, en République tchèque, il a aussi rencontré le ministre de la Défense nationale, Vladimir Vetchy, pour discuter de la préparation des forces armées tchèques à l'entrée à l'OTAN.

L'afflux des réfugiés continue

La police des frontières de la République tchèque a enregistré une hausse importante du nombre des réfugiés, des Albanais du Kosovo notamment, dans la région de la Bohême du nord. Alors qu'au début du mois d'août, ils étaient au nombre d'une centaine, actuellement, ils sont plus d'un millier. La police tente de concentrer ces personnes, souvent violant la loi tchèque, dans les camps de réfugiés.

Jeanne d'Arc en Moravie du nord

Le réalisateur français, Luc Besson, continue le tournage de sa superproduction, Jeanne d'Arc, dans la région de Bruntal, en Moravie du nord. Cette semaine, il devrait terminer les grandes scènes du film, avec la participation de plus de 1500 figurants, cascadeurs et animaux. Ce film historique devrait être présenté, en première, l'année prochaine. Intéressant de constater que Besson a choisi les paysages tchèques. Selon lui, ce n'était pas seulement une affaire d'argent.

L'expédition de navigateurs tchèques dans les eaux françaises

L'expédition tchèque "Monoxylone II" continue sa route vers Lisbonne, pour l'Expo 98. Il s'agit d'un voyage marin sur un canoE de l'ère du néolitique, taillé dans un tronc d'arbre de 8 mètres, voulant démontrer que les hommes de la préhistoire pouvaient naviguer sur la mer. L'expédition devrait arriver au but le 6 septembre. Pas de problème pour l'instant. La navigation dans les eaux territoriales françaises a pris fin à Portignales.

La couronne consolidée à la fin du jour

Consolidation de la couronne tchèque... Après une matinée un peu nerveuse, son cours s'est établi au niveau de 18,44 couronnes le mark allemand, ayant monté de 28 hellers par rapport au cours matinal.