Nouvelles Vendredi, 02. OCTOBRE, 1998

r_2100x1400_radio_praha.png

Havel

Deux jours après sa visite du service du contre-espionnage, le président de la République, Vaclav Havel, fera connaissance d'une autre section de la lutte contre le crime organisé et le terrorisme - le groupe d'intervention rapide. Le président devrait, vendredi, assister aussi à des exercices de ce service d'élite de la police tchèque.

Havel et la Slovaquie

Le président Havel s'attendait, après les élections législatives, en République slovaque, à ce que les plus grandes chances de créer un gouvernement reviennent à l'opposition. Pour cela, il n'est pas surpris par la situation, en Slovaquie, après ces élections. Le Mouvement pour une Slovaquie démocratique au pouvoir a indiqué, à l'issue des législatives, que s'il n'était pas capable de constituer un gouvernement d'ici à la mi- novembre, ce serait l'affaire de l'opposition. Une information du porte- parole de Vaclav Havel, qui a indiqué que le président tchèque ne compte pas s'exprimer sur la situation slovaque.

L'Union européenne et la Tchéquie

L'Union européenne attend du gouvernement social-démocrate tchèque un progrès rapide en ce qui concerne la privatisation des secteurs stratégiques et bancaires. Une déclaration du vice-ministre des Affaires étrangères, Pavel Telicka, lors de la session de la Commission parlementaire de la Chambre des députés tchèques pour l'intégration européenne. Il ne s'agit pas d'adopter seulement les normes européennes, mais d'assurer surtout leur application.

Le ministre tchèque de l'Industrie et du Commerce et l'atome

Les réactions à la déclaration du ministre tchèque de l'Industrie et du Commerce, Miroslav Gregr, sur la nécessité de construire une nouvelle centrale nucléaire pour assurer les besoins en électricité de l'Etat, sont des plus diverses. Depuis le refus du principal parti de l'opposition, l'ODS de Vaclav Klaus, et d'autres partis de droite, jusqu'à la compréhension du parti communiste.

Le gouvernement tchèque et les transports

Le document intitulé "La politique des transports de la République tchèque" vient d'être adopté par le cabinet social-démocrate. Il en découle que les normes de l'Union européenne, dans ce domaine, devraient être pleinement en vigueur en Tchéquie, d'ici à la fin de l'année 2002.

La réforme des pensions en Tchéquie

Les participants au Séminaire international spécialisé sur la réforme du système des pensions en République tchèque, sont tombés d'accord sur le fait qu'un système idéal n'existe pas. Les méthodes peuvent être diverses et doivent prendre en compte les spécificités de chaque pays. Le ministre du Travail et des Affaires sociales, Vladimir Spidla, recherche plutôt le consensus avec les partenaires sociaux.

Protecteurs de la nature français

Les protecteurs de la nature français - deux organisations - la LPO et l'ASPAS, pourrait déposer une plainte contre l'Union des chasseurs du Lot- et-Garonne, département où un tireur inconnu a tué une cigogne noire qui se dirigeait vers l'Afrique. Elle faisait partie du projet scientifique tchèque "Odyssée africaine". La cigogne noire est un oiseau protégé.