Nouvelles Vendredi, 12. JUIN, 1998

r_2100x1400_radio_praha.png

NOUVELLES 12.6.98

Le président de la République et les sondages

Le président de la République, Vaclav Havel, a invité les directeurs des trois plus grandes agences de sondages de l'opinion publique, en République tchèque, au château de Lany. Le porte-parole du Président n'a pas dévoilé la raison de cette rencontre, indiquant seulement que c'était une réunion ordinaire. Néanmoins, à la veille des législatives, on comprend que Vaclav Havel désire connaître les intentions de votes de ses concitoyens.

Vaclav Klaus, objet d'une attaque

Le président du Parti civique démocrate, Vaclav Klaus, a été l'objet d'une attaque physique, lors d'un meeting électoral, à Prague, dans le quartier de Modrany. Un inconnu dans la foule a lancé un oeuf au visage du Premier ministre. Le porte-parole du parti, Vaclav Musilek, n'a pu donner plus d'informations, car il n'était pas présent.

Le cardinal de Prague et les chrétiens-démocrates

Le cardinal de Prague, Miloslav Vlk, vient de déclarer qu'il ne considérait pas le parti des chrétiens-démocrates comme un instrument du clergé dans la politique. Le clergé, en effet, ne s'occupe pas des affaires politiques de ce monde. D'un autre côté, si les chrétiens-démocrates propagent les idées qui sont proches ou identiques à la morale chrétienne, on peut dire qu'un rapport existe entre ce parti politique et le clergé.

La Tchéquie et les sanctions de l'Union européenne contre la Serbie

La République tchèque se joint officiellement aux sanctions de l'Union européenne contre la Serbie, en raison de la position de ce pays envers le Kosovo. Une déclaration du ministère tchèque des Affaires étrangères, en réaction à la déclaration de lundi de l'Union. Il s'agit, pour l'instant, de l'interdiction des investissements en Serbie, et d'autres sanctions, tant que ce pays emploiera la force contre les habitants du Kosovo.

Le Sénat tchèque et la loi sur le droit à l'information

Le Sénat tchèque vient de rejeter la proposition de loi adoptée par la Chambre des députés, sur le droit à la libre information des citoyens tchèques... le droit à toutes les informations qui ne sont pas "top secret". Le projet est donc renvoyé à la Chambre qui, vu la fin de son mandat, ne pourra le revoir.

L'OTAN et les armées des candidats

L'OTAN vient d'accepter, avec satisfaction, les objectifs du développement des forces armées de la République tchèque, d'ici à l'année 2003. Les ministres de la Défense, des pays membres de l'Alliance de l'Atlantique Nord ont adopté aussi la planification de la défense des autres candidats, la Hongrie et la Pologne, appelant les trois futurs membres de l'Alliance à continuer dans leurs efforts.

Assassinat d'un citoyen français à Prague

La victime de l'assassinat, dans les garages de l'hôtel Hilton, à Prague, mercredi, est un entrepreneur français, Georges Jablan, ancien beau-frère de l'ex-ministre et préfet de Paris, Maurice Papon. Jablan possédait plusieurs casinos en République tchèque. La police pragoise a refusé de fournir plus de détails sur les motifs et les circonstances de ce meurtre.

Prix tchèques pour des étudiants français

Trois étudiants français viennent de recevoir le Prix Vaclav Cerny (chercheur en littéþature tchèque) pour leurs traductions et essais sur des thèmes de civilisation. Les prix leur ont été remis à l'ambassade tchèque, à Paris. En France, près de 80 étudiants se consacrent à la culture et la langue tchèque, aux écoles supérieures de Paris, Bordeaux, Grenoble et Montpellier.