Nouvelles Vendredi, 16. OCTOBRE, 1998

r_2100x1400_radio_praha.png

Europalia sous le signe de la République tchèque

Le président Vaclav Havel a assisté, avec le roi Albert II de Belgique, à l'inauguration, au Palais des Beaux-Arts à Bruxelles, du festival Europalia, réservé, cette année, à la République tchèque. La Tchéquie est le premier pays d'Europe de l'Est à être accueilli à cette manifestation dont la tradition remonte à 1969. Nous revenons sur Europalia dans Faits et événements, juste après ce bulletin.

Des observateurs tchèques pour le Kosovo

La République tchèque est prête à envoyer des observateurs dans la province yougoslave du Kosovo, dans le cadre de la mission de l'Organisation de sécurité et de coopération en Europe. Une information du porte-parole du ministère tchèque des Affaires étrangères, en réaction à l'invitation de Richard Holbrooke. De source non-officielle de l'agence de presse CTK, la République tchèque pourrait envoyer au Kosovo de 10 à 20 experts.

Le Parlement tchèque sur le référendum

Par la majorité d'une seule voix, la Chambre des députés du Parlement tchèque a adopté, en première lecture, le projet de loi sur le référendum, soumis par les députés sociaux-démocrates. Le projet, qui sera maintenant examiné par la Commission des Lois et de la Constitution, accorde au président de la République le droit d'organiser un référendum sur l'entrée de la République tchèque à l'Union européenne.

Les victimes du nazisme seront dédommagées

Le ministère tchèque des Affaires étrangères salue le projet d'aide à long terme aux victimes tchèques du nazisme, approuvé mercredi par le Fonds de l'avenir tchéco-allemand. Le projet prévoit une aide financière d'un montant annuel d'environ 1,8 milliards de couronnes. Jusqu'à préþent, des indemnités de plus de 240 millions de couronnes ont été payées à 8000 victimes tchèques. Les membres du conseil d'administration du Fonds se sont mis d'accord qu'à l'avenir, une aide devrait être accordée aussi aux Allemands des Sudètes qui s'étaient opposés au nazisme.

Le ministre tchèque de la Justice est parti pour Avignon

Départ du ministre de la Justice, Otakar Motejl, qui va participer, au Palais des Papes à Avignon, à un symposium consacré au droit de famille en Europe et à la lutte contre le crime organisé.

Une analyse reportée

L'élaboration d'une analyse, par un groupe d'experts international, des aspects économiques et de sécurité de la centrale nucléaire de Temelin, en Bohême du sud, demeurant inachevée, a été ajournée. Pour manque de candidats au premier tour de l'appel d'offres, il a fallu lancer un deuxième, auquel peuvent, nouvellement, s'inscrire également les firmes d'audit qui, dans le passé, avaient travaillé sur des commandes liées, d'une façon ou d'une autre, avec la centrale de Temelin.

Groupe d'experts sans un Autrichien?

A nous en référer à une dépêche de l'agence autrichienne APA, la Commission européenne aurait qualifié "d'étrange et peu habituelle" la demande de Vienne d'avoir son expert dans l'équipe internationale qui est en train de se former, et qui devrait analyser les aspects économiques de la construction du nucléaire de Temelin.

Prague est le signataire de la Charte des océans

Bien qu'elle soit un pays continental, la République tchèque s'est jointe, jeudi, aux signataires de la Charte des océans. Le document a été signé, þ l'Ambassade du Canada à Prague, par le ministre del'Environnement, Milos Kuzvart.

L'afflux continu de réfugiés illégaux à la frontière tchéco-slovaque

Détention, jeudi, lors du passage illégal de la frontière tchéco-slovaque, d'une trentaine de réfugiés du Kosovo. Le nombre de réfugiés détenus, cette semaine, dans la région de Hodonin, en Moravie du sud, s'élève ainsi à presque 150 personnes.

Eva Urbanova au Théâtre national

Le soprano tchèque, Eva Urbanova, qui chante ces jours-ci, avec succès, sur la scène de Metropolitan Opera de New York, se présentera, après une pause, à nouveau, au Théâtre national de Prague. Ainsi le public aura l'occasion de la voir le 28 octobre prochain, dans la représentation solennelle de l'opéra "Libuse" de Bedrich Smetana, donnée à l'occasion de la fête nationale de la République tchèque.

Le cours de la couronne

Le cours de la couronne tchèque pour terminer: La couronne reste calme. Après avoir terminé la journée par un léger affaiblissement, elle s'est fixée au niveau de 17,72 couronne le mark et de 28,75 couronnes le dollar.