PAC : les agriculteurs tchèques les plus touchés par la réduction des aides directes européennes

La Commission européenne prévoit de réduire l’enveloppe des subventions directes versées aux agriculteurs en 2014. Les agriculteurs tchèques devraient être les plus touchés, puisqu’ils devraient perdre 4,5 % du montant qui leur est accordé, soit environ 300 millions de couronnes (12 millions d’euros). C’est ce qu’a annoncé, ce mardi, le député européen Hynek Fajmon (ODS). Le Parlement européen doit se prononcer sur cette proposition ce mercredi à Strasbourg. La Commission a justifié sa décision en raison de la révision à la baisse du projet de budget de l'UE pour la période 2014-2020. Le projet de budget adopté par le Conseil européen prévoit de réduire de 12 % le budget alloué à la Politique agricole commune pour les sept prochaines années, soit 373,2 milliards d'euros, dont 277,85 milliards d'euros pour les aides directes et les mesures de soutien au marché.