Peut-être une Tchèque dans la tragédie des Alpes autrichiennes

r_2100x1400_radio_praha.png

On ne peut, naturellement, ignorer la tragédie du funiculaire de Kaprun, en Haute-Autriche. Les Tchèques, grands amateurs des sports d'hiver, sont, en effet, des plus nombreux dans cette région autrichienne. La raison est simple : la station de sports d'hiver, en haute-montagne, de Kaprun est la plus proche de la République tchèque. Paradoxalement, il semble que l'incendie du funiculaire n'est fait, peut-être, qu'une seule victime tchèque. Une information de l'ambassade tchèque à Vienne. Une Tchèque est portée disparue. Est-elle parmi les 33 victimes qu'on n'a pas réussies à identifier, jusqu'à maintenant' Les analyses de l'ADN le confirmeront... ou non.