Praga 2000 Natura Megapolis - une inspiration pour les écolos tchèques

r_2100x1400_radio_praha.png

Une conférence extrêmement utile et intéressante se tient, cette semaine, dans la Maison municipale de Prague : des écologistes, fonctionnaires, scientifiques et architectes tchèques et étrangers y discutent de la protection de la nature dans les grandes villes. Magdalena Segertova a entendu, mardi matin, un débat sur l'éducation écologique.

Saviez-vous que si un immeuble est entouré de verdure, ses habitants s'entendent, en général, très bien, il y a peu de conflits familiaux et les enfants inventent des jeux drôlement créatifs ? Et que les prisonniers voyant de la cellule des arbres et des plantes deviennent moins agressifs ? Voilà pourquoi, comme en parlent ces jours-ci les participants à la conférence Praga 2000 Natura Mégapolis, il est tant important de faire nos villes vertes et non grises. Une bonne conception d'éducation écologique n'existant pas en Tchéquie, les spécialistes tchèques écoutent attentivement comment se débrouillent leurs collègues étrangers. Comment on enseigne l'écologie en Suisse, par exemple ? Johannes Graf, enseignant de Zurich. Dans le cadre de la rencontre, les invités de l'étranger peuvent visiter les jardins du Château de Prague, le ZOO, le jardin botanique, le grand parc pragois Stromovka, ou encore une ferme écologique dans le 10e arrondissement de Prague, Toulcuv dvur, destinée aux enfants et à leurs parents. Mais une question se pose... A quoi bon discuter, entre spécialistes informés, des idées intéressantes, certes, mais connues par tous ? Ceux qui devraient absolument entendre les suggestions venues de l'étranger, à savoir les maires des villes tchèques, y compris celui de Prague, les ministres peut-être, les enseignants, les journalistes... manquent, malheureusement, dans les salles. Il ne reste qu'à espérer au moins que la conclusion de la conférence, organisée pourtant par le ministère de l'Environnement, trouvera un écho là où les mots peuvent se transformer en actes.

Auteur: Magdalena Segertová
lancer la lecture