Prague a dansé aux sons du jazz

r_2100x1400_radio_praha.png

Avant de terminer, aujourd'hui, un tout petit peu de culture... Ces derniers jours, la musique noire a envahi Prague. Le public tchèque a pu admirer le jeu de l'un des meilleurs trompettistes au monde, l'Américain Wynton Marsalis, accompagné par le fameux Orchestre de jazz du centre Lincoln de New York. Le jazzman l'a subjugué au Rudolphinum, par son interprétation merveilleuse d'une composition symphonique et au palais Lucerna, où ses negro-spirituals ont fait danser les jeunes.

Dimanche, la cathédrale St.-Guy au Château de Prague a, elle aussi, vu un concert de jazz. Et ce n'était pas, là non plus, du jazz quelconque... Le choeur de l'université Morgan de Baltimore a même donné aux spectateurs envie de chanter les gospels avec eux.

Auteur: Magdalena Segertová
lancer la lecture