Premier ministre slovaque : « Faire face à la montée de l’extrémisme par une meilleure gestion de la question rom »

Selon le Premier ministre slovaque, Robert Fico, qui est en visite à Prague ce jeudi, la montée de l’extrémisme peut être combattue par une meilleure gestion de la question rom. Il a ainsi réagi aux questions des journalistes lui demandant quel serait, selon lui, le moyen d’empêcher la montée de popularité d’extrémistes en Europe centrale, tel que le Marian Kotleba, extrémiste slovaque élu weekend dernier président du conseil régional de Bánská Bystrica. Le premier ministre slovaque a signé cet après-midi, l’accord de reconnaissance réciproque des diplômes de l’enseignement supérieur entre la Slovaquie et la République tchèque. A cette occasion, Robert Fico, a également été reçu pour un déjeuner par son homologue Jiří Rusnok. Il s’est par la suite rendu à la faculté de droit de l’Université Charles pour participer à un débat avec les étudiants. Près de 24 000 Slovaques étudient en République tchèque.