Privatisation de la société minière OKD : le parti de Tomio Okamura porte plainte contre Bohuslav Sobotka

Le parti de l'Aube de la démocratie directe, dirigé par le député Tomio Okamura, a déposé une plainte contre le Premier ministre Bohuslav Sobotka pour son rôle dans la privatisation de la société minière OKD. Celle-ci aurait été vendue pour 4 milliards de couronnes (150 millions d’euros selon le cours actuel de la couronne) en 2004 alors que sa valeur était évaluée à 10 milliards de couronnes (360 millions d'euros). Selon le quotidien Mladá fronta Dnes, Bohuslav Sobotka, qui était ministre des Finances à l'époque, n'aurait pas fait le nécessaire pour éviter cette lourde perte à l'Etat. L'actuel Premier ministre se défend de toute malversation et affirme que la firme OKD a été vendue selon le prix du marché. Tomio Okamura déclare lui que le ministère des Finances et le groupe acheteur, Karbon Invest, auraient pu se mettre d'accord sur le prix de vente de la société minière OKD.

Auteur: Pierre Meignan