Réunion du conseil de sécurité tchèque : Bohuslav Sobotka assure pouvoir assurer la sécurité énergétique du pays

Convoquée dimanche soir pour réagir à la situation en Ukraine, la direction du conseil de sécurité de l'Etat tchèque a réuni les ministres des Finances, des Affaires étrangères, de la Défense et de l'Intérieur ainsi que le Premier ministre, le social-démocrate Bohuslav Sobotka. A l'issue de la rencontre, ce dernier a indiqué en conférence de presse que la République tchèque disposait d'alternatives lui permettant de faire face à une éventuelle coupure ou réduction des livraisons de pétrole et de gaz en provenance de la Russie. En ce qui concerne le pétrole par exemple, le chef du gouvernement a rappelé qu'il n'était pas un secret que les réserves du pays étaient suffisantes pour trois mois, une période qui serait mise à profit pour trouver de nouvelles sources d'approvisionnement.

La direction de ce conseil de sécurité a également travaillé à coordonner les actions de l'Etat tchèque avec celles de l'Union européenne et de l'OTAN. Alors que des troupes, identifiées comme russes, auraient parachevé la prise de contrôle de la République autonome de Crimée, région ukrainienne à majorité russophone, les pays occidentaux condamnent pour la plupart Moscou et réfléchissent à la prise de sanctions économiques ou diplomatiques.

Auteur: Pierre Meignan