Richard le gorille est le vainqueur du reality-show de la Radio tchèque

Richard, photo: CTK

Deux reality-shows diffusés par des chaînes de télévision privées ont remporté un grand succès, l'année dernière. Un autre reality-show, celui-ci animalier, a captivé les internautes pendant deux mois. C'était une émission de la Radio tchèque, intitulé « Découverts » dont le vainqueur a été proclamé dimanche.

Richard, photo: CTK
C'est la station Leonardo, de la Radio tchèque, diffusant ses émissions sur internet qui a lancé le premier reality-show animalier. Il ne s'appelait pas Big Brother ou Vous-élus (Vyvoleni), comme les shows des chaînes de télévision privées, Nova et Prima, mais Découverts (Odhaleni). Et les acteurs du show « Découverts » n'étaient pas des êtres humains, mais les gorilles du zoo de Prague. Autrement, ce concours n'était pas tellement différent de ce qui a captivé des millions de téléspectateurs pendant plus de trois mois, à la fin de l'année 2005. Même le grand prix était semblable et même plus important que dans les shows des télévisions : celles-ci offraient 10 ou 11 millions de couronnes, alors que dans le show Découverts il y avait 12 millions à gagner. Mais attention, il ne s'agissait pas de millions de couronnes, mais de melons, ou plutôt pastèques.
Richard, photo: CTK
En effet, les auteurs avaient choisi de jouer sur les mots en utilisant le terme « melon » qui, en argot tchèque, veut dire million ! Et qui est donc le gorille du zoo de Prague qui a reçu le plus grand nombre de SMS et qui a gagné les douze millions, pardon, melons ? C'est Richard, le chef de la troupe des gorilles du zoo de Prague. Il est né en novembre 1991, au zoo de Francfort-sur-le-Main, en Allemagne, a vécu en Grande-Bretagne et a élu domicile à Prague depuis trois ans. Ce gorille de deux mètres de haut et de plus de 200 kilogrammes a été le « Découvert » le plus sympathique, choisi par les internautes, mais aussi les téléspectateurs, car la Télévision tchèque diffusait, chaque jour, des séquences de la vie des pensionnaires du pavillon des gorilles au zoo de Prague. Le reality-show ne s'est pas contenté de filmer la vie des gorilles, mais s'est aussi intéressé à la condition de ces animaux dans la nature, lors de rencontres avec des spécialistes et des représentants d'organisation pour la protection des espèces en voie de disparition, dont les gorilles font partie. Les bénéfices de ce projet unique en son genre de la station Leonardo de la Radio tchèque seront d'ailleurs consacrés à la sauvegarde des gorilles vivant en liberté dans la nature. Richard, lui, peut jouir de son prix qui n'a même pas été l'objet d'une imposition !