Ukraine : des familles tchèques de l'oblast de Volhynie demandent l'aide de la République tchèque

Quelques dizaines de familles d'origine tchèque installées dans l'oblast de Volhynie, au nord-ouest de l'Ukraine, ont demandé au ministère tchèque des Affaires étrangères de les aider à revenir sur la terre de leurs ancêtres. Ces familles craignent que la crise en Ukraine ne se détériore et qu'un conflit n'éclate avec la Russie. Dans leur lettre, elles parlent d'une situation très incertaine et d'une hausse de la criminalité. La diplomatie tchèque a confirmé avoir reçu ce document et étudie la demande. D'après Antonín Holec, un Tchèque de Volhynie rentré au pays après la Seconde guerre mondiale, il y aurait environ 20 000 Tchèques établis en Ukraine. La population tchèque a commencé à émigrer vers cette région historique, qui a appartenu à la Pologne et à l'Empire russe, dans la seconde moitié du XIXe siècle.

Auteur: Pierre Meignan