Un registre pour mauvais payeurs

r_2100x1400_radio_praha.png

Deux sociétés vont mettre sur pied en République tchèque, chacune de son côté, un registre des mauvais payeurs. Il s'agit de la société Profira et de la CBCB (Czech Bank Credit Bureau). Toutes les deux mettront en service leur réseau, qui sera en fait sur Internet, vers la fin de cette année et au début de l'an prochain. Dans un premier temps, Profira s'orientera vers les emprunts non bancaires : ceux des sociétés de leasing, des ventes à crédit, des opérateurs de téléphones portables, etc. Quant à la CBCB, elle se spécialisera dans les dettes bancaires. Notons que le total des créances restées impayées en République tchèque est de l'ordre de 300 milliards de couronnes, soit l'équivalent de 54 milliards de FF. A termes, ces deux entreprises sont appelées à travailler en jumelage.

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture