Une visite du château gothique de Svojanov

r_2100x1400_radio_praha.png

Le château de Svojanov est le but de notre balade d'aujourd'hui. Il se trouve dans la région du Plateau tchéco-morave, non loin de la ville de Policka. La route nous conduit jusqu'au pied du château qui se dresse sur une colline dominant 4 vallées.

L'aspect du château est majestueux et romantique à la fois. Pour y arriver, il faut traverser un fossé médiéval, à moitié comblé. Une porte d'entrée fait partie des bâtiments administratifs. Nous entrerons dans la cour et en face de nous, entre le vieux palais gothique et un bâtiment plus récent, remanié en style Empire, se dresse l'imposante tour du beffroi, haute de 26 mètres. De la cour, on peut descendre aux barbacanes gothiques conservées à l'état original. Des jardins en terrasses entourent les remparts à 5 bastions. Le château de Svojanov, de son nom original Fürsten Berg, se range parmi les châteaux gothiques les plus anciens dans notre pays. Le nom actuel lui a été donné d'après un chevalier, Svojan, qui a fait sortir le roi des forêts profondes. Pour l'histoire du château, donnons la parole au guide, Jiri Ctrnast:

"Le château médiéval de Svojanov a été fondé autour de 1270 par le roi Premysl Otakar II qui l'a conçu comme une forteresse et comme un point de contrôle et de péage sur une importante voie commerciale d'alors dite Trstenicka. Après la mort du roi dans la bataille sur le champ morave, en 1278, c'est son épouse, la reine veuve Kunhuta, qui l'a hérité. Ensuite, le roi Venceslas II a voulu échanger Svojanov et quelques autres châteaux de la région contre Meissen, mais son plan a échoué. L'empereur germanique romain et roi tchèque, Charles IV, a mis Svojanov au nombre de 11 plus importants châteaux qui ne devaient jamais être détachés de la couronne de Bohême. Or, déjà l'un des fils de Charles IV, Sigismond, a mis le château en gage des seigneurs moraves de Boskovice qui allaient rester pendant longtemps ses propriétaires. Le château a su résister aux guerres hussites. Après un incendie, en 1569, le vieux palais gothique a subi une reconstruction Renaissance et ses murs ont été décorés de sgraffites. Vers 1645, le château a souffert par deux séjours de troupes suédoises. Au XVIIIe siècle, il a été endommagé lors des guerres prussiennes. Au XIXe, au total 19 propriétaires, surtout de riches bourgeois de Policka, s'y sont succédés. Le château a été agrandi d'un nouveau palais avec galerie. On y a construit des ateliers de céramique et de draperie. En dépit de cela, il tombait, peu à peu, dans l'oubli. La ville de Policka l'a sauvé d'une dégradation totale, en l'achetant, vers 1910, et en y réalisant d'importants travaux de reconstruction."

Une fierté du château de Svojanov, c'était son jardin gothique, avec des serres et une splendide fontaine. La restauration du jardin a respecté sa disposition originale et sa division en partie décorative avec une roseraie, et en partie où l'on cultive des plantes médicinales.

En 1927, le nouveau propriétaire du château de Svojanov, un bourgeois de Policka, a fait installer au-dessus de la porte d'entrée une plaque en marbre rouge portant les armoiries de la ville et une inscription en 4 langues indiquant que la ville de Policka est propriétaire du château. Depuis la fin des années quarante, le château appartenait à l'Etat. Policka est redevenue son propriétaire en 1992.

"Absolument rien ne s'est conservé des aménagements intérieurs, explique notre guide, et de continuer: "Toutes les collections d'oeuvres d'art et les meubles ont été vendues par ses nombreux propriétaires. Pour que le château ait quelque chose à offrir aux visiteurs, la municipalité de Policka a décidé d'y installer des expositions et d'en faire un centre culturel. La somme d'un million et demi de couronnes, débloquée annuellement du budget municipal, est destinée aux travaux de réparation et à de nouveaux investissements. Ainsi, une pension d'une capacité de 50 places et un restaurant ont été édifiés dans les dépendances du château. L'intérêt des visiteurs n'est pas négligeable - 35 000 personnes viennent chaque année visiter le château, ses expositions permanentes de céramique, de verre, de marionnettes. Dans la cour, on a installé une scène où sont données des représentations d'escrime historique. Un festival de musique folk y a lieu, tous les étés.



Lorsqu'en 1996, le village danois de Tommerup a lancé le projet de Village culturel d'Europe, contrepoids du projet Copenhague - Ville culturelle d'Europe, Svojanov a été parmi les premiers à s'y associer. Aujourd'hui, le projet réunit 11 sites ruraux européens. La campagne a joué et joue toujours un important rôle social, souligne notre guide en expliquant que les gens se connaissent mieux que dans la ville, ils sont plus proches l'un de l'autre, impensable de ne pas s'aider mutuellement. Maintenant, avec le projet de Village culturel d'Europe, cette aide s'élargit encore, les frontières disparaissent, de nouvelles amitiés se créent, raconte le guide, en attirant notre attention sur une exposition de photographies sur lesquelles on peut voir les habitants de Svojanov lors de leur visite de deux villes en Bretagne - de Mellionec et de Plougernéval."

10
49.627086200000
16.408252720000
default
49.627086200000
16.408252720000