Vacances : près de la moitié des Tchèques resteront à la maison cet été

Photo: Barbora Kmentová

D’après un récent sondage réalisé par l’agence STEM/MARK, près de la moitié des Tchèques, soit 48%, passeront leurs vacances en République tchèque. Il s’agit d’une augmentation par rapport à l’année dernière, où ils n’étaient que 32% à ne pas sortir des frontières du pays.

Photo: Barbora Kmentová
Cette année, seuls 16% des Tchèques comptent passer leurs vacances à l’étranger, 15% ne prendront pas de vacances et un cinquième d’entre eux ignorent encore leur programme d’été. Pendant leurs congés, les Tchèques comptent dépenser près de 11 000 couronnes (environ 400 euros) par personne en moyenne. A l’étranger, les Tchèques dépensent néanmoins 10 000 couronnes de plus (environ 370 euros) qu’en République tchèque.

Le prix des vacances est déterminant pour 93% des Tchèques. Il est suivi de la destination (85%) et de la durée des vacances (84%). Les Tchèques accordent une grande importance non seulement au prix, mais aussi à la destination et au nombre de jours pour des vacances à l’étranger, tandis que ce sont surtout les programmes d’accompagnement et la nourriture qui sont déterminants pour choisir des vacances dans le pays.

Un tiers des Tchèques veulent passer leur temps libre dans une maison de campagne louée ou dans une résidence de vacances, 28% préfèrent les maisons d’hôtes ou les auberges et un quart des Tchèques choisissent l’option camping, d’autant plus que les vacanciers sont plus enclins à passer leurs vacances dans des campings tchèques que dans des campings à l’étranger. Environ 16% des Tchèques rejoindront leur propre maison de campagne, 13% passeront leurs vacances dans la maison d’un proche et 13% logeront à l’hôtel.

Selon ce dernier sondage de l’agence STEM/MARK, la destination étrangère préférée des Tchèques reste la Croatie. Si 23% des Tchèques qui veulent voyager hors de leurs frontières ont l’intention de s’y rendre cette année. Cela représente néanmoins une légère baisse par rapport à l’année 2015, où ils étaient plus de 27% à partir. Cette année, les vacanciers tchèques semblent davantage intéressés par la Slovaquie (17%) et par l’Espagne (14%).