Vaclav Havel a assisté au sommet de l'OTAN en Italie

Le sommet de l'OTAN en Italie, photo: CTK

Vladimir Poutine assistera-t-il au sommet de l'OTAN, en novembre prochain, à Prague ? A l'issue du sommet de l'OTAN à Pratica di Mare en Italie, cette éventualité s'annonce plus probable que récemment encore.

Vaclav Havel au sommet de l'OTAN en Italie (à droite, photo: CTK
Vladimir Poutine assistera-t-il au sommet de l'OTAN, en novembre prochain, à Prague ? A l'issue du sommet de l'OTAN à Pratica di Mare en Italie, cette éventualité s'annonce plus probable que récemment encore. Le président de la République tchèque, Vaclav Havel, a profité de sa présence à ce sommet pour inviter le Président russe à Prague. « Tout indique que la participation de la Russie est une question ouverte, elle a six mois pour prendre une décision », a-t-il dit.
Le sommet de l'OTAN en Italie, photo: CTK
Selon le président Havel, la Russie aurait compris que, à son prochain sommet à Prague, l'Alliance nord-atlantique s'élargirait, que ça lui plaise ou pas. Rappelons que parmi les nouveaux candidats figurent les trois pays baltes, la Lituanie, la Lettonie et l'Estonie. La Tchéquie, elle, est membre de l'OTAN, depuis 1999... Toujours selon Vaclav Havel, la réforme au sein de l'OTAN devrait porter l'accent sur ce qu'il appelle la « dimension civique » de cette institution.