Vente des parts d'Etat dans des firmes énergétiques à CEZ

r_2100x1400_radio_praha.png

Le gouvernement a décidé de la vente des parts d'Etat dans 8 firmes énergétiques à la société de distribution d'électricité, CEZ. En échange, l'Etat obtiendra de CEZ 66% des actions dans le système de transmission, CEPS. La part de l'Etat dans les firmes en question a été évaluée à 32 milliards de couronnes. L'opposition de droite critique le gouvernement pour avoir fait, peu avant les législatives, une transaction irréversible qui affermira le monopole de CEZ au détriment du consommateur.