Victoires tchèques de la musique : Les Frères Orff, Lenka Dusilová et Dan Bárta, groupe, chanteuse et chanteur de l’année

Karel Gott et Dan Bárta, photo: ČTK

La cérémonie de la remise des prix des Anges (Ceny Anděl), équivalent tchèque des Victoires de la musique, s’est tenue récemment à Prague. Le palmarès 2013 a mis à l’honneur notamment le groupe des Frères Orff (Bratři Orffové), qui a reçu deux statuettes, respectivement celles du groupe de l’année et de l’album de l’année avec «Šero » (« Pénombre »). Les chanteur et chanteuse de l’année sont Dan Bárta et Lenka Dusilová. Quant à l’Ange de la meilleure chanson, il a été attribué au groupe Kryštof et au chanteur Tomáš Klus pour « Cesta » (« Voyage »)… Petit tour d’horizon de l’essentiel à retenir.

Les Frères Orff, photo: ČTK
Si vous nous suivez régulièrement, Les Frères Orff, vous les connaissez déjà un peu. En février dernier, nous leur avions en effet consacré une émission intitulée (« La pénombre des Frères Orff »). A l’époque, les Bratři Orffové, comme ils s’appellent en tchèque, venaient de remporter le prix Apollo décerné depuis trois ans par l’association regroupant les critiques musicaux tchèques. Groupe de Krnov, en Moravie du Nord, les Frères Orff avaient été récompensés pour ce qui a été considéré comme le meilleur album sorti en République tchèque en 2013. Les deux prix Anděl ne constituent donc finalement qu’une confirmation de la qualité du travail réalisé, comme dans la chanson intitulée « Šero » (« La Pénombre »), qui est également le titre de l’album.

Karel Gott et Dan Bárta, photo: ČTK
Le prix de la chanteuse de l’année 2013, lui, a été décerné à Lenka Dusilová, que les fidèles de Radio Prague connaissent bien également. En février 2012, nous avions consacré une émission à elle aussi et à son dernier album (« Baromantika »). Pour vous aider à vous remettre tout cela en mémoire, voici la chanson « Noni Jam » enregistrée lors d’un concert donné dans un café très à la mode de Prague appelé « Cafe v lese », littéralement « Le café dans la forêt ». On vous laisse apprécier…

S’il en est un en revanche dont nous n’avons pas encore parlé dans nos émissions et qui pourtant le mérite, c’est bien Dan Bárta, un artiste complexe, un peu touche à tout, qui a dû son succès en 2013 à « Maratonika », un album sur lequel nous reviendrons prochainement et dont nous vous proposons une mise en bouche avec la chanson « B’Artagnan »…

Lenny, photo: ČTK
Et puis sachez encore que l’album le plus vendu en République tchèque en 2013 a été « Český kalendář » (« Calendrier tchèque ») de Michal Horáček. La jeune chanteuse Lenny, quant à elle, a été désignée « Découverte de l’année » grâce à « All my love ». Nous nous y intéresserons là aussi dans les semaines à venir, en attendant voici la chanson « Letter to you » tirée de son dernier album sorti en décembre « Fighter »…

Enfin, on se quitte avec une légende de la musique tchèque mise à l’honneur et lui aussi récompensé d’un Ange pour l’ensemble de son œuvre : Petr Hapka…