1 058 euros, c’est le salaire brut mensuel moyen en République tchèque

Photo illustrative: Pixabay, CC0

Le salaire brut mensuel moyen en République tchèque était de 27 889 couronnes au premier trimestre de cette année, soit environ 1 058 euros. Cela représente tout de même une augmentation de 5,3% sur un an selon les chiffres communiqués par l’Office tchèque des statistiques (ČSÚ), qui confirment que la croissance de l’économie tchèque et la situation de plein emploi impactent positivement sur les salaires.

Photo illustrative: Pixabay, CC0
En effet, la croissance de ce salaire moyen n’a jamais été aussi élevée depuis la fin de l’année 2008. Elle est d’ailleurs continue depuis que la République tchèque est sortie de la crise économique, au début de l’année 2014. Aussi, les nouveaux chiffres dévoilés ce lundi dépassent les prévisions des spécialistes. Le ČSÚ tablait ainsi sur une hausse sur un an du salaire moyen de l’ordre de 5%.

Analyste dans une banque, Viktor Zeisel a expliqué à l’agence de presse ČTK : « Le très faible niveau du chômage explique la hausse des salaires. Il est descendu jusqu’à un niveau record et est le moins élevé de tous les pays de l’Union européenne. La demande de travail, même pour les emplois moins qualifiés, augmente les salaires, mêmes pour les personnes moins qualifiées. »

Il faut toutefois ajouter l’inflation pour déterminer dans quelle mesure le pouvoir d’achat des Tchèques a augmenté. Aussi, après correction, il s’avère que le salaire brut moyen réel a connu une hausse de 2,8%. C’est 0,3 point de plus que ce qui était attendu.

Notons également que de fortes disparités géographiques existent. La région de Prague tire la moyenne vers le haut avec le salaire brut moyen le plus élevé : à 36 194 couronnes au premier trimestre, environ 1 373 euros. A l’inverse, le niveau le moins élevé s’observe dans la région de Karlovy Vary, au nord-ouest de la Bohême, où ce seuil se situe à 23 807 couronnes, près de 903 euros.