10 ans depuis le premier Tchèque sur l'Everest

r_2100x1400_radio_praha.png

Il y a dix ans, le 17 mai 1991, le premier citoyen tchèque posait ses pieds sur le plus haut sommet du monde, l'Everest, dans l'Himalaya. C'était Leopold Sulovsky. Avec l'Italien Battista Bonelli, ils avaient choisi la montée la plus difficile, la paroi nord, donc du Tibet. L'ascension a eu lieu sans l'utilisation de masque à oxygène. Depuis ce temps-là, trois Tchèques ont encore vaincu l'Everest, et même une femme d'origine tchèque.