40% des Tchèques font un don de charité pendant les fêtes de Noël

Photo: Tomáš Adamec, ČRo

Environ 40 % des Tchèques font un don de charité pendant les fêtes Noël. Leurs voisins slovaques semblent un peu plus généreux car ils sont près de 46% à contribuer à la charité. Ces données résultent de l’enquête internationale réalisée par l’agence Ipsos pour l’entreprise Profi Credit sur un échantillon de près de 4000 personnes.

Photo: Tomáš Adamec, ČRo
Dans la majorité des cas, les personnes font des dons qui sont destinés aux enfants. Selon le directeur marketing de la société Profi Credit, Ladislav Pavlík, deux-tiers des Tchèques font des dons aux enfants, contre près de 80% de Slovaques et de Hongrois. Il s’agit le plus souvent de cadeaux pour des enfants qui habitent dans des Maisons d’enfants à caractère social ainsi que de donations faites aux enfants malades ou handicapés. Par la suite, les personnes qui bénéficient le plus de dons sont les personnes âgées ; environ un Tchèque sur sept leur vient en aide. Les animaux se situent en troisième place par rapport aux aides apportées.

En République tchèque, la forme de contribution ayant gagné en popularité ces dernières années, est la contribution par SMS. Depuis 2004, date à laquelle s’est mis en place ce système de donations, près de 15,7 millions d’euros ont été récoltés. Il s’agit alors d’une contribution directe sur le compte d’organismes de bienfaisance spécifiques. Les Slovaques sont les donateurs SMS les plus nombreux, ils sont près de 42% à le faire. Quant aux polonais, 39% d’entre eux préfèrent contribuer à la charité par l’achat d’un produit particulier.

Si les Tchèques semblent toutefois faire moins de dons que leurs voisins, ils sont néanmoins plus généreux. 64% des Tchèques donnent plus de 100 couronnes en moyenne (environ 3,6 euros) à la charité et un Tchèque sur huit fait un don de plus de 500 couronnes (environ 18 euros). Trois tiers des Slovaques envoient à la charité l’équivalent de 250 couronnes, soit près de 9 euros, en moyenne.