56 entreprises représentées aux prochaines Journées de la République tchèque à Shanghai

Shanghai, photo: Simon Desmarais, CC BY-SA 2.0 Generic

Une mission économique comprenant des représentants de cinquante-six entreprises participeront aux Journées de la République tchèque qui se tiendront à Shanghai, du 20 au 26 avril. Le but de la manifestation est de soutenir les exportations tchèques en Chine et d’attirer les touristes chinois en République tchèque.

Shanghai, photo: Simon Desmarais, CC BY-SA 2.0 Generic
Le gouvernement devait examiner ce mercredi le rapport relatif à la tenue de ces Journées tchèques divisées en deux parties : une première au 16e Salon automobile de Shanghai du 20 au 23 avril avec notamment Škoda Auto, puis une seconde au 3e Salon chinois international des technologies (CSITF) du 23 au 26. La délégation tchèque sera dirigée par le président de la Chambre des députés, Jan Hamáček, et comptera en son sein trois ministres (de l’Industrie, de la Santé et du Développement local), ainsi que les présidents de trois régions.

Au-delà des intérêts à court et moyen terme cités ci-dessus, parmi lesquels figurent également l’instauration d’un partenariat entre Prague et Shanghai et l’ouverture d’une liaison aérienne directe entre Prague et la Chine probablement dès l’automne prochain (http://www.radio.cz/fr/rubrique/infos/un-vol-direct-entre-pekin-et-prague), l’idée de la manifestation est de présenter la République tchèque en Chine comme un pays moderne et avancé, fort également d’une riche tradition industrielle.

Dans le cadre du Salon chinois international des technologies, la République tchèque figurera comme le principal partenaire et exposant étranger. Les sociétés tchèques productrices d’avions, de voitures, de camions, de tramways ou encore de centres d’usinage pourront ainsi présenter leur activité, tout comme celles spécialisées dans les nanotechnologies et les technologies pharmaceutiques, les stations d’épuration des eaux et de l’air ou les unités de cogénération.

En 2014, le montant du volume des exportations tchèques en Chine s’est élevé à 42 milliards de couronnes (1,53 milliard d’euros), celui des importations chinoises étant, lui, de 359 milliards de couronnes (13,05 milliards d’euros).