A Prague, un « hôtel sans contact » accueille ses premiers clients positifs au Covid-19

Photo: Site officiel de 'Hotel Covid'

C’est une première en République tchèque : un hôtel quatre étoiles de Prague vient d’accueillir ses premiers clients diagnostiqués positifs au Covid-19. Situé au 9 rue Legerova, dans le IIe arrondissement de la capitale, celui-ci a mis à disposition des malades ses 55 chambres afin qu’ils puissent se confiner durant le temps nécessaire à leur guérison. 18 clients y résident actuellement.

Czech Inn Hotels vient d’ouvrir, le 14 octobre dernier, le premier hôtel exclusivement consacré à l’accueil de personnes présentant de légers symptômes propres à la contamination au coronavirus. Ces dernières ne sont pas prises en charge en hôpital et se voient contraintes de rester avec leurs proches dans leurs foyers respectifs.

Cette initiative de Czech Inn Hotels n’est pas liée à une demande de la part du gouvernement tchèque, mais elle est née suite à l’instauration de l’état d’urgence. Elle répond aux besoins des personnes malades qui craignent de contaminer leurs familles en restant à domicile. C’est également une façon pour le groupe hôtelier de continuer à exercer son activité en l’adaptant à la crise sanitaire.

Les personnes qui souhaitent réserver une chambre doivent le faire sur le site internet de l’hôtel. Au moment de la réservation, ils transmettent tout ce dont ils pourraient avoir besoin pendant leur séjour.

Dès leur arrivée à l’hôtel, les clients sont pris en charge dans la plus grande sécurité. Le directeur commercial de Czech Inn Hotels, Petr Chábera, s’est entretenu au micro de Radio Prague International :

« Il y a une grande différence entre un hôtel normal et notre ‘hôtel Covid’ du 9 rue Legerova. Nos employés ne rencontrent pas les clients atteints du coronavirus en personne. A leur arrivée à l’hôtel, ils sont enregistrés via une caméra et un écran et ils se rendent directement dans leur chambre où tout a été préparé à l’avance. Une fois qu’ils sont installés, ils sont en contact avec notre réception grâce à Whatsapp, Viber ou par téléphone.  C’est une sorte d’hôtel ‘sans contact’ où nos employés ne rencontrent pas physiquement les clients. »

Photo: Site officiel de 'Hotel Covid'

De nombreux services et divertissements sont proposés par l’hôtel aux clients afin de faire passer le plus rapidement possible leur confinement : des livres, une télévision, un accès à Netflix ou même encore une console de jeux vidéo. Toutes les chambres sont équipées d’un accès WIFI haut débit et des ordinateurs peuvent être mis à disposition afin que les personnes puissent continuer à travailler. La livraison de nourriture peut être organisée de même que celle d'autres produits nécessaires. Si les clients souhaitent commander des repas à l'extérieur de l'hôtel, le personnel apporte la nourriture dans leur chambre. Le linge est également fourni mais c’est aux clients de faire leur propre lit. L’important est de rester en isolement pendant la durée nécessaire comme le rappelle Petr Chábera.

Une fois la chambre libérée, elle est soumise à un processus de désinfection d’une journée.

Les familles peuvent rester en contact avec leurs proches via Skype ou par téléphone. Aucun visiteur n’est autorisé au sein de l’hôtel depuis que ce dernier accueille des clients testés positifs. Néanmoins, une chambre pour les couples et plusieurs T2 ou T3 sont prévus pour les proches désirant effectuer ensemble leur période d’isolement.

Photo: Site officiel de 'Hotel Covid'

L’hôtel accueille principalement des personnes issues de la classe moyenne ou supérieure. Les chambres sont disponibles à un prix qui n’est toutefois pas accessible pour toutes les bourses. Le montant pour une chambre standard s’élève à 1 000 CZK (environ 37 euros) par nuit et il faut compter 200 CZK (un peu plus de 7 euros) pour un petit-déjeuner. Pour ce qui est des appartements, le prix de départ est de 2 000 CZK (environ 74 euros). Pour Petr Chábera, le principal n’est pas de faire d’importants bénéfices, mais d’offrir un endroit de repos sûr pour les cas positifs.

Un suivi médical est effectué par le personnel de l’hôtel et un protocole est prévu au cas où un client verrait son état de santé se dégrader.

« Nous sommes en contact avec les médecins 24 heures sur 24 et nous faisons appel à des cliniques spécialisées. Nous vérifions également l’état de santé de chacun de nos clients. L’hôtel accueille des personnes présentant de légers symptômes mais si jamais cela venait à s’aggraver, nous contacterons immédiatement notre médecin et prendrons les mesures nécessaires. »

Les chiffres concernant le nombre de cas positifs en Tchéquie sont très inquiétants et un nouveau confinement est envisagé par le gouvernement. Près de 12 000 cas positifs ont été enregistrés mardi, un nouveau record. Avec ses 2 200 chambres réparties dans ses 23 hôtels à Prague et eu égard à la situation sanitaire qui ne s’améliore pas, Czech Inn Hotels n’exclut pas la possibilité d’ouvrir une autre de ses établissements à destination des  personnes testées positives au coronavirus.