Aide humanitaire : la Tchéquie un peu moins généreuse en 2022

La République tchèque entend consacrer l’année prochaine 1 milliard de couronnes (39 millions d’euros) à l’aide bilatérale au développement et aux projets d’aide humanitaire. L’aide publique au développement doit ainsi diminuer de près de 100 millions de couronnes (4 millions d’euros) comparé à 2021.

Elaboré par le ministère des Affaires étrangères, le budget d’aide humanitaire pour 2022 a été approuvé par le gouvernement ce lundi. Dans un communiqué, la diplomatie tchèque précise que des moyens financiers supplémentaires, provenant d’une réserve, pourraient être encore débloqués en cas de besoin pour financer des projets de développement et humanitaires dans le monde.

Comme cette année, l'aide bilatérale sera principalement destinée à six pays prioritaires pour la coopération tchèque au développement, à savoir la Bosnie-Herzégovine, l'Ethiopie, la Géorgie, le Cambodge, la Moldavie et la Zambie. Plus précisément 317,8 millions de CZK seront destinés à l'aide bilatérale.

Outre les six pays prioritaires, le plan de coopération au développement prévoit également la poursuite d'un programme spécifique d'aide à l'Ukraine, pour lequel 17 millions de couronnes devraient être alloués, ainsi que la poursuite des projets menés en Afghanistan.

La politique tchèque de coopération au développement sera axée sur la gouvernance, la gestion durable des ressources naturelles, le soutien à la croissance économique, l'agriculture et le développement en milieu rural, tout cela en impliquant les secteurs public, à but non lucratif et privé.

En 2022, quelque 987,2 millions de couronnes destinés à l’aide humanitaire seront débloqués par l’Etat tchèque, tandis que 17 millions de couronnes proviendront du budget de l'UE.