Amazon entend créer de nouveaux emplois pour les jeunes diplômés en République tchèque

Foto: ČT24

Amazon, la plus grande boutique en ligne au monde, entend recruter plus de 270 jeunes diplômés dans ses centres à Prague et à Dobrovíz. C’est ce qu’a annoncé Klára Horová de l’agence Bison&Rose. La société propose de nouveaux emplois notamment dans les domaines du management, des technologies de l’information et des ressources humaines. Elle prépare également des stages d’été pour les étudiants d’université.

« En République tchèque, Amazon emploie actuellement plus de 3000 personnes dans ses deux centres à Dobrovíz, 200 autres personnes travaillent pour le centre administratif situé dans le quartier de Dejvice à Prague. Actuellement, on propose de nouveaux postes destinés aux jeunes diplômés, dont 50 dans le centre de distribution de Dobrovíz et 220 dans les bureaux de Dejvice », a précisé le porte-parole de la société, Karel Taschner.

Le géant américain de la vente en ligne s’est implanté en République tchèque en 2013 avec l’ouverture, dans la commune de Dobrovíz, à l’ouest de Prague, d’un centre pour le retour des produits ; un premier centre de distribution dans le pays a ouvert ses portes dans cette même commune en septembre dernier. Klára Horová a ajouté qu’Amazon a créé, l’an dernier, plus de 1800 emplois en République tchèque, pays où la société a investi depuis 2013 plus de 100 millions d’euros.

Grâce à de nombreux recrutements dans les bureaux pragois, eux aussi ouverts en 2015, Amazon pourra prochainement communiquer depuis la capitale tchèque avec d’autres sites européens en Allemagne, en Pologne, en France, en Espagne, en Italie et en Grande-Bretagne. « Afin de pouvoir élargir nos activités dans les sept pays européens, nous avons besoin d’embaucher de nouveaux collègues créatifs et ayant une pensée analytique », a indiqué le vice-président d’Amazon Europe Roy Perticucci.

D’après le journal Hospodářské noviny, l’entreprise aimerait également transférer son centre pour le retour des produits à Horní Počernice, une autre commune située dans la banlieue pragoise. Les autorités locales s’opposant pour l’heure à cette proposition, Amazon devra prochainement faire élaborer une étude sur l’impact que pourrait avoir une possible réalisation du projet.

Le leader mondial du commerce en ligne, souvent critiqué pour ses conditions de travail, envisage de créer plusieurs milliers d’emplois en Europe en 2016.