Apollinaire à livre ouvert

r_2100x1400_radio_praha.png

Il y a un siècle, le poète français, Guillaume Apollinaire, arrivait à Prague. Son court séjour, dans la capitale tchèque, allait laisser des traces ineffaçables dans son oeuvre et se répercuter dans la poésie tchèque, des premières décennies du 20ème siècle.

Il y a un siècle, le poète français, Guillaume Apollinaire, arrivait à Prague. Son court séjour, dans la capitale tchèque, allait laisser des traces ineffaçables dans son oeuvre et se répercuter dans la poésie tchèque, des premières décennies du 20ème siècle. A l'occasion du centenaire de ce séjour, on organise, à Prague, une exposition, qui vient d'être inaugurée, et un colloque international qui aura lieu du 9 au 11 mai. L'exposition a été ouverte, ce mardi, à la Bibliothèque nationale. Ales Pohorsky, directeur de l'Institut d'études romanes de l'Université Charles, évoque, ainsi, le séjour mémorable du poète français, dans la capitale tchèque...

Resumé de l'entretien: Ales Pohorsky parle du séjour de Guillaume Apollinaire à Prague au début du 20ème siècle et explique que les inspirations pragoises de ce poète se reflètent notamment dans la nouvelle Le passant de Prague tiré du recueil Hérésiarque et Cie et dans le célèbre poème Zone qui fait partie du recueil Alcools.

Auteur: Astrid Hofmanová
lancer la lecture