Augmentation de la consommation des ménages en 2019

Photo illustrative: Gerd Altmann, Pixabay / CC0

149 162 couronnes (près de 5 900 euros), c'est la somme dépensée, par personne, par les ménages tchèques en 2019 selon les derniers chiffres du Bureau tchèque des statistiques, qui constate une augmentation de la consommation de 3,4 %.

Photo illustrative: Gerd Altmann, Pixabay / CC0
La somme de 149 162 couronnes (par personne) correspond aux dépenses liées à l'alimentaire, au logement, la santé, le transport ou l'éducation, la part budgétaire correspondant au logement étant, comme par le passé, la plus importante et correspondant à 23% de ces dépenses, soit une augmentation de 3,17% (34 332 couronnes par personne et par an). Loyer et électricité : ces deux éléments ont tout particulièrement connu une hausse (+7,9 %), tout comme les dépenses liées à l'entretien du logement.

En deuxième position : la part en valeur des dépenses d’alimentation et en boissons non-alcoolisées qui correspond à un cinquième du budget total. L'an dernier, les ménages ont déboursé quelque 28 829 couronnes (1 130 euros) contre 28 222 couronnes (1 106 euros) en 2017.

Un dixième des dépenses est alloué aux vacances et à la culture, un autre dixième au transport et 7,1% à la restauration et l'hébergement, ces derniers ayant connu une hausse particulièrement rapide au cours des douze mois écoulés.

Il existe toutefois des différences selon les types de ménages en République tchèque. La division des ménages en cinq groupes en fonction des revenus nets, montre que les dépenses moyennes des ménages aux plus faibles revenus se sont élevés à 110 952 couronnes (4 350 euros), tandis qu'elles représentent presque le double pour ceux aux revenus les plus importants (215 630 couronnes soit 8 452 euros par personne et par an.