Bill Reichert, investisseur dans la Silicon Valley, pourrait soutenir des start-ups tchèques

Bill Reichert, photo: YouTube

L’investisseur américain dans la Silicon Valley, Bill Reichert du fonds Garage Technology Ventures, discute de la création d’un fonds tchéco-américaine avec l’homme d’affaires tchèque Karel Janeček. Selon le site économique ihned.cz qui a publié l’information, le projet qui veut aider les start-ups tchèques à pénétrer le marché américain pourrait voir le jour au cours de cette année.

Bill Reichert, photo: YouTube
Si les deux hommes trouvent un accord, ils lanceront le tout premier fonds d’investissement tchéco-américain au profit des start-ups. La partie américaine pourrait ensuite investir en République tchèque des dizaines de millions de dollars et ouvrir ainsi aux nouvelles entreprises tchèques la porte à la Silicon Valley, la Mecque des nouvelles technologies.

« La création d’un fonds commun avec Karel Janeček fait l’objet de discussions depuis plusieurs mois déjà. Cela nous permettrait de découvrir en République tchèque de nouveaux talents dans les secteurs de l’innovation et de la technologie », a indiqué l’investisseur Bill Reichert.

D’après le milliardaire tchèque, le fonds qui pourrait voir le jour au cours de cette année, aurait son siège dans la Silicon Valley, ce qui lui donnerait un plus grand prestige. « Le fonds investirait néanmoins avant tout dans des start-ups tchèques et européennes », a ajouté Karel Janeček.

Les projets concrets qui pourraient bénéficier du soutien de ce nouveau fonds restent pour l’instant inconnus. La décision de lancer ou non cette coopération tchéco-américaine pourrait être prise d’ici un mois. Bill Reichert sera alors en déplacement à Prague pour y inaugurer la première édition de son concours Startup World Cup.