Carnival row : du pain bénit pour l'industrie tchèque du cinéma

/c/film/carnival_row1.jpg

Clap de fin cette semaine pour le tournage de la série fantastique américaine Carnival Row, dont les producteurs ont dépensé plus de trois milliards de CZK en Tchéquie.

Débuté en novembre dernier, le tournage de la deuxième saison avait été interrompu par la pandémie et n'avait pu reprendre que ces dernières semaines. Et maintenant que les prises de vues sont terminées, le porte-parole du fonds public pour la cinématographie (SFKMG) a indiqué à la ČTK que sur les deux saisons les producteurs de Carnival Row avaient dépensé en Tchéquie 3,1 milliards de CZK.

La série d'Amazon Studios avec entre autres Orlando Bloom et Cara Delevingne est "la production étrangère la plus avantageuse financièrement pour le pays depuis l’introduction des incitations à la production".

Helena Bezděk Fraňková, directrice du SFKMG, a déclaré : "Carnival Row représente le montant le plus élevé que des cinéastes étrangers aient jamais dépensé en République tchèque et a bénéficié d’une incitation significative pour les deux saisons filmées.

Les incitations à la production de la série représenteraient en tout un montant de 540 millions de CZK selon le SFKMG. Le tournage en Tchéquie (229 jours en tout) a eu lieu à Prague et Barrandov en studios, mais aussi à Liberec et au château de Sychrov, à Doksany, Nelahozeves, Toušen et Libochovice.

Depuis le début du mois de mai les tournages ont pu reprendre en Tchéquie, avec notamment d'autres grosses productions étrangères dont Wheel of Time (Amazon Studios), The Falcon and The Winter Soldier (Marvel Studios), Haunted (Netflix) et Das Boot (Bavaria Fiction) ou encore Margrete - Queen of The North.