De l'esprit et du coeur pour l'Europe

r_2100x1400_radio_praha.png

"L'esprit et le coeur", c'est le nouveau slogan avec lequel l'ODS, Parti civique démocrate de Vaclav Klaus, entend engager sa campagne électorale d'automne pour les sénatoriales partielles et la représentation régionale. Selon Vaclav Klaus, si, lors des dernières élections, le slogan de son parti, c'était "Haut la tête", une compréhension saine ne suffit pas. Il faut joindre à l'esprit le coeur. Le thème le plus encombrant et le plus controversé lors de cette campagne paraît être l'attitude à adopter vis-à-vis de l'Europe. Vaclav Klaus dément que ce thème, qu'il qualifie de "subdivisionnaire", soit un thème central. Mais son vice-président, Ivan Langer, eut cette image qui en dit sans doute long sur la position du parti vis-à-vis de l'Europe : "La question européenne va de paire, notamment avec les élections régionales. Il s'agit de savoir dans quelle mesure le pays sera parcellisé et dans quelle mesure il restera un Etat national." Pour le ministre des Affaires étrangères de l'ombre au sein de l'ODS, Jan Zahradil, l'ODS doit mettre à profit, lors de la campagne électorale, sa différence ; à savoir qu'à l'opposé de certains partis il ne dit pas oui à l'Europe sans conditions.

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture