Décès du président autrichien : la République tchèque a exprimé ses condoléances

Après la mort du chef de l'Etat autrichien, Thomas Klestil, dans la nuit de mardi à mercredi, le président tchèque Vaclav Klaus a envoyé un message de condoléances à la femme du défunt dans lequel il affirme que son mari a grandement contribué au fait que les relations entre l'Autriche et la République tchèque, malgré de monbreux écueils et péripéties, font partie des relations exemplaires que peuvent avoir deux pays européens voisins. Vlaclav Havel a, pour sa part, caractérisé Thomas Klestil comme un « diplomate expérimenté et un homme politique ayant le sens du compromis ». Selon l'ancien président tchèque, la relation amicale qu'il entretenait avec lui n'a jamais été perturbée même par des dossiers aussi délicats que la centrale nucléaire de Temelin ou les Décrets du président Benes.