Nos auditeurs et le 80e anniversaire de Radio Prague

posluchac.jpg

Beaucoup de nos auditeurs ont suivi les programmes que nous avons préparés pour le 80e anniversaire de la naissance de Radio Prague et nous en ont offert des témoignages relatifs à cette célébration dans leurs lettres.

Après avoir écouté l’émission spéciale que Radio Prague a diffusée le 31 août, M. Kurtz Marcel nous a par exemple écrit:

« Tout d'abord un joyeux anniversaire pour vos 80 ans. J'ai été très surpris hier soir 31 août 2016 d'entendre votre émission spéciale pour cet anniversaire, surtout que je suis (oui je peux le dire....) un vieil auditeur de Radio Prague, et vraiment cela m'a fait grand plaisir de vous réentendre, cela m'a rappelé de bons souvenirs de mes débuts en SWL (Shortwave listener). Chers amis, je vous remercie pour cette émission et espère vous réentendre en ondes courtes bientôt. »

M. André Biot qui a également suivi cette émission spéciale nous a pour sa part signalé :

« Emission très intéressante consacrée au 80e anniversaire de Radio Prague, avec aussi malheureusement l’annonce du décès de Věra Čáslavská, une des plus grandes sportives tchèques aux côtés des plus célèbres comme Emil Zátopek, Josef Masopust, Martina Sáblíková, Tomáš Dvořák ou Jaromír Jágr, par exemple. »

M. Jean-Michel Aubier quant à lui nous a fait savoir :

« Quel changement de réentendre Radio Prague sur les ondes courtes. Mais aucune nostalgie de ma part. Sans hésitation, je préfère l'écoute sur Internet tellement plus souple et confortable que via un récepteur classique. Et je rappelle que l'on peut aussi écouter Radio Prague sur la plage via son téléphone ou une tablette.... J'avoue ne pas être un fan des anniversaires et autres commémorations, aussi, je ne conserverai pas religieusement votre émission du 31 août. Je préfère votre programmation "classique" qui me permet de savoir ce qui se passe chaque jour (ou presque !) dans votre pays, notamment sur les plans économique et politique. »

Martin Konvička, photo: ČT
Chose dite, chose faite : dans la suite de sa lettre, notre auditeur français a commenté un des événements de l’actualité tchèque en écrivant :

« La manifestation de Martin Konvička est une honte pour votre pays. Et prouve - s'il en était besoin - que les populismes pullulent partout en Europe .Se pose alors la question de savoir s'il faut donner un écho à ces manifestations. Dans une démocratie, la réponse doit être (malheureusement) oui. »

M. Jean-Michel Aubier a aussi fait preuve de son intérêt pour tout ce qui agite l’évolution en République tchèque dans sa lettre suivante datée du 16 septembre et dans laquelle il a entre autre noté :

« J'ai été étonné d'apprendre que Miloš Zeman, europhile, avait accueilli Norbert Hofer, peut-être le futur président autrichien eurosceptique, pour ne pas dire europhobe. Certes, il semble que Hofer ne souhaite quitter l'Union européenne que si la Turquie en devenait membre, ce qui est de plus en plus improbable. Mais rappelons quand même qu'en 1994, Hofer avait voté contre l'entrée de son pays dans l'Union. Zeman aurait pu au moins attendre que la présidentielle autrichienne soit passée pour se rapprocher de ce personnage. »

En ce qui concerne notre fidèle auditeur et correspondant, M. Paul Jamet, il a bien voulu nous envoyer à l’occasion de cet anniversaire un rapport d’écoute spécial en y ajoutant une petite explication :

« Une émission spéciale et une QSL spéciale... cela mérite bien un rapport d’écoute spécial. J’ai pris cette décision, parce que vous nous avez fait le grand plaisir d’émettre ce jour-là sur ondes courtes. Je vous transmets très rarement mes rapports par voie électronique, je voulais alors le faire pour cette journée particulière. Bon anniversaire à Radio Prague et à ses équipes, tout particulièrement l’équipe francophone. »

Nous avons également eu le plaisir de recevoir un long message de la part de Mme Colette Beaulieux dans lequel elle nous a exprimé ses sincères félicitations et souhaité un bon anniversaire à Radio Prague et dans lequel nous avons aussi pu lire :

« C'est toujours un plaisir de recevoir, dans notre propre langue, des informations venant de pays plus ou moins lointains. Bien sûr les ondes courtes ne sont plus sollicitées pour écouter Radio Prague, le truchement de l'ordinateur apporte un certain confort, la possibilité d'écouter nos émissions préférées en différé, une meilleure qualité du son... Les ondes courtes laissaient plus de place à la maîtrise de la technique et parvenir à écouter une émission relevait parfois de... l'exploit... que l'on était fier d'avoir réalisé... dans les clubs on échangeait ses "tuyaux", on comparait ses antennes... Les temps changent, les techniques évoluent, on ne transmet plus, on n'écoute plus la radio comme il y a 80 ans...mais des émissions sont toujours transmises et écoutées avec le même intérêt... Et il faut souhaiter que ces échanges durent encore très longtemps... au-delà de 80 ans encore, pourquoi pas ? Et qu’ils nous apportent des informations auxquelles nous n'aurions pas accès sans leur concours. Ce fût un réel plaisir d'entendre, tout à l'heure, le témoignage de notre collègue du Perche Gilles Gautier avec qui le Radio DX Club d'Auvergne (RDXA) entretient de bons rapports d'amitiés. Bravo à Radio Prague, continuez à nous apporter cette ouverture sur votre pays, sur l'autre, dont tout le monde a grand besoin actuellement. »

Notre auditrice française a aussi profité de ce message pour nous présenter ses condoléances suite au décès du journaliste et écrivain Omar Mounir qui était connu à Clermont-Ferrand et dont elle possède, comme beaucoup de ses amis du RDXA, un exemplaire du livre « Madame Paris-Prague ».

M. Christian Ghibaudo figure également parmi les nombreux auditeurs qui ont souhaité longue vie à Radio Prague. Nous citons :

« Bon anniversaire et surtout bonne continuation sur les ondes. Très bien cette émission spéciale, comme je suis passionné d’histoire, j’ai beaucoup apprécié la diffusion des archives d’avant-guerre de Radio Prague. Je serais heureux de recevoir la carte QSL Spéciale pour les 80 ans de Radio Prague. Merci ! »

M. Philipe Marsan, qui nous a souhaité, de concert avec les autres auditeurs, un excellent anniversaire, estime que 1936 est une date importante pour le monde de la Radio et des ondes et que 80 ans, c’est l’âge de la raison. A cette occasion, il nous a envoyé une jolie carte postale avec une image du château Maucaillou accompagnée de tonneaux de vin. Il nous a expliqué que c’estprès de ce château, à Moulis-en-Médoc qu’il passait ses vacances quand il était enfant. S’il a choisi cette carte, c’est parce qu’elle rappelle l’adresse de Radio Prague, « Vinohradská », la rue des Vignes en français. M. Philipe Marsan a également réagi au décès de notre confrère, Omar Mounir, en écrivant :

« Je me souviens d’un grand journaliste, d’un écrivain engagé qui m’avait interviewé avec passion, talent et gentillesse. Je m’associe à la peine qui touche sa famille et présente mes bien sincères condoléances. »

En ce mois de septembre, notre boîte aux lettres contenait aussi un message parvenu de Bengale occidental. Son auteur, M. Soumya Bhattacharjee nous a signalé être un ancien auditeur des émissions en anglais de Radio Prague, et ceci depuis août 2006, et d’écrire pour la première fois à l’équipe de langue française. L’écoute de notre programme spéciale du 31 août a été, d’après ses propres paroles, difficile, mais il a tout de même réussi à en comprendre le contenu.

Parmi les auditeurs qui nous ont exprimé leurs sincères félicitations à l’occasion du 80e anniversaire de Radio Prague, il y avait aussi M. Osamu Aikawa du Japon, M. Nagmouchi Nouari d’Algérie et M. Roger Roussel du Canada. Nous vous remercions tous, chers amis, pour vos paroles de sympathie, d’amitié et de soutien que vous avez bien voulu nous adresser et sachez qu’elles ont été pour nous une importante source d’encouragement et de fierté. Et inutile probablement d’ajouter que nous espérons que vous allez demeurer à l’avenir également fidèles à l’écoute des émissions de Radio Prague en langue française.


Et comme toujours en fin de cette émission, voici encore notre traditionnelle question du mois qui est cette fois-ci la suivante :

« Combien de médailles les sportifs tchèques ont-ils remportées aux récents Jeux olympiques de Rio de Janeiro ? »

Je rappelle que parmi les bonnes réponses, six vainqueurs seront tirés au sort et recevront un prix. Envoyez vos réponses avant la fin du mois à l’adresse suivante : cr@radio.cz