Dédommagement des prisonniers du Goulag

r_2100x1400_radio_praha.png

Le Goulag, le titre d'un roman de Soljenitsyne, le nom des sinistres camps de concentration soviétiques. Des camps où furent aussi déportés des Tchèques, dans les années quarante et cinquante. Alors que les victimes des déportations dans les camps nazis sont dédommagées pour leurs souffrances, les victimes du stalinisme ne l'étaient pas, jusqu'à maintenant. La Chambre des députés tchèques vient de décider de leur rendre justice. Elle a adopté un projet de loi qui instituerait le dédommagement des Tchèques qui ont été internés dans les camps soviétiques. Montant de ce dédommagement : dans les 370 euros pour chaque mois de séjour forcé au goulag. Le projet de loi devrait être adopté sans problème par le Sénat et signé par le chef de l'Etat.