D’importants investissements prévus pour le développement des usines de Škoda Auto à Kvasiny

Škoda plant at Kvasiny, photo: Karelj, Wikimedia Public Domain

Les usines de Škoda Auto à Kvasiny (Bohême de l’Est), un des trois centres de production du constructeur automobile en République tchèque, seront prochainement agrandies. L’Etat tchèque va investir environ deux milliards de couronnes (près de 73 millions d’euros) pour l’agrandissement de la zone industrielle de Solnice-Kvasiny (Bohême de l’Est) et dans la construction d’infrastructures supplémentaires environnantes afin de favoriser le développement des usines de Škoda.

Les usines de Škoda Auto à Kvasiny
Un mémorandum de coopération allant dans ce sens a été signé lundi par le Premier ministre Bohuslav Sobotka et les représentants de la région de Hradec Králové et de Škoda. Selon le ministre de l’Industrie et du Commerce, Jan Mládek, 1,4 milliard de couronnes sera consacré au développement des infrastructures routières et ferroviaires et 600 millions à la zone industrielle proprement dite. La région participera également au soutien financier. L’Etat tchèque entend ainsi attirer d’autres investisseurs dans la zone.

Škoda Auto investit dans ses usines de Solnice-Kvasiny, où sont produits les modèles Superb, Yeti et Roomster, plus de sept milliards de couronnes (255 millions d’euros). La création de 1 300 emplois directs est prévue, ainsi que celle de 400 autres dans les entreprises régionales sous-traitantes. A l’heure actuelle, 4 500 personnes sont déjà employées dans les usines Škoda à Kvasiny dont sont sortis 166 000 véhicules en 2014.

Plus généralement, Škoda Auto est le plus important employeur dans le secteur industriel en République tchèque avec environ 25 000 personnes travaillant pour la filiale du groupe allemand Volkswagen.