Du nouveau sur les ondes de RFI

r_2100x1400_radio_praha.png

Vous qui écoutez régulièrement Radio France Internationale, vous connaissez certainement son émission quotidienne Accents d'Europe, à laquelle participent aussi les journalistes de Radio Prague. La semaine dernière, l'équipe des Accents, formée par des correspondants et des collaborateurs de RFI en Europe, a eu une réunion à Bratislava, au siège de Radio Slovaquie Internationale. Valérie Darmon de RFI, au micro de Magdalena Segertova, sur le passé, le présent et le futur d'Accents d'Europe...

"On va commencer par le futur, parce qu'on a toutes les raisons d'être optimistes : encore plus de radios partenaires qui peuvent nous rejoindre, avec l'ouverture à l'Est que l'on espère de plus en plus grande- le dernier partenaire nous ayant rejoint étant Radio Slovaquie Internationale. Ceci nous a donné l'occasion de lancer une nouvelle opération : les semaines spéciales. Dorénavant, Accents d'Europe se déplace, ce qui signifie que nous mettrons à l'honneur un pays, faisant partie de l'émission, une fois par trimestre à peu près. La première semaine spéciale était consacrée à la Slovaquie. Un journaliste de la BBC et moi-même, nous sommes venus en Slovaquie et nous avons réalisé plein de reportages sur place. Pendant une semaine, nous avons donc parlé, dans l'émission, essentiellement de la Slovaquie, en traitant des sujets comme l'art rom, les nouveaux ghettos européens, ou encore les orphelinats. La prochaine semaine spéciale, ça sera la Roumanie, la Finlande et peut-être la République tchèque ou le Portugal. Le présent d'Accents d'Europe se porte donc très bien, le futur de mieux en mieux et le passé... C'est une émission qui commence à durer, elle a au moins six ans, ce qui prouve qu'elle est bonne et que les auditeurs sont satisfaits. Et qu'est-ce qui m'a plu le plus en Slovaquie ? J'étais très agréablement surprise par la chaleur humaine, par la douceur de vivre malgré des difficultés économiques, par la beauté des paysages, et puis par une actualité passionnante."

Auteur: Magdalena Segertová
lancer la lecture